Présentation

Dramaturgie arabe contemporaine

Des nouvelles écritures jusqu’à la scène internationale

Participer à l'affirmation et à la circulation du répertoire théâtral arabe.

Dramaturgie arabe contemporaine est un outil au service de la jeune création, depuis l’écriture jusqu’à la mise en scène. Il met en œuvre un travail de prospection de textes dramaturgiques dans 10 pays arabe auprès de jeunes auteurs, d’accompagnement à la mise en scène et à la production théâtrale auprès de compagnies et enfin de promotion et de diffusion des textes et des spectacles sur l’ensemble du bassin méditerranéen et en Europe.

Dans le cadre de Hiwarat (26 novembre au 1er décembre à la Friche)

 

Traduire, éditer et diffuser ces œuvres, donner à voir aux publics méditerranéens et nord méditerranéens des créations originales, répond à un enjeu culturel et politique majeur : le rapprochement de l’Europe et du monde arabe. C’est pourquoi ce projet s’inscrit dans le cadre d’un appel à projet européen (le programme IEVP CT Bassin Méditerranéen).

 

Donner à lire, à entendre, à voir. En 2013, ce projet sera au cœur du programme de la capitale européenne de la culture. Un moment important, une étape. Car nous continuerons à porter avec nos amis de « l’autre rive » la passion des mots, l’urgence du théâtre.

 

Les partenaires arabes : Shams (Beyrouth, Liban), Al-Harah Theater (Beit Jala, Palestine) et El Teatro (Tunis, Tunisie).

 

Le projet a débuté en novembre 2011. Il se développe jusqu’en décembre 2013.

Les pays concernées par la collecte de nouveaux textes : Algérie, Egypte, Irak, Jordanie, Koweit, Liban, Maroc, Palestine, Tunisie, Syrie.

 

Quatre créations arabes (en langue arabe sous-titrée français/anglais) :

Pronto Gaga, de Nidal Quiqa (Tunisie)

mise en scène de Moez Guediri (Tunisie)

Bye Bye Gillo, de Taha Adnane (Maroc)

mise en scène de Bashar Murkus (Palestine)

Hello veut dire, de Tarek Basha (Liban)

mise en scène de Fouad Yammine (Liban)

 

Quatre mises en lecture par l’Ecole Régionale d’Acteurs de Cannes :

Les draps, de Gehanne Khalfallah (Algérie)

La peur, de Hatem Hafez (Égypte)

La Maison, de Arzé Khodr (Liban)

Les petites chambres, de Wael Qadour (Syrie)

 

À retrouver sur place :

8 publications bilingues de textes dramaturgiques, aux Éditions Élyzad

 

 

 

www.arab-dramaturgy.eu

 

 

Ca s'est passé

2013

Info