Détenues - Bettina Rheims

Friche la Belle de Mai
41 rue jobin Marseille 13003
Serie "Detenues" © Bettina Rheims

Prison Miroir

Détenues - Bettina Rheims

Exposition photographique dans le cadre de Prison Miroir

Venue : La Tour-Panorama, 3e étage
Une proposition de : Lieux Fictifs et la Friche la Belle de Mai

L'exposition est introduite par "Fragment d'une nuit", pièce vidéo de 10'58" de Caroline Caccavale. Cette pièce s'inscrit dans la rétrospective "Regards depuis la prison" des réalisateurs, producteurs et créateurs de Lieux Fictifs Caroline Caccavale et Joseph Césarini.

Encouragée par Robert Badinter, la photographe Bettina Rheims a réalisé entre septembre et novembre 2014 Détenues, une série de portraits de femmes incarcérées au sein de quatre établissements pénitentiaires français.

Ce projet, soutenu par l'administration pénitentiaire, confronte l'univers carcéral avec celui de la création artistique ; dans un dialogue complexe, il interroge la construction et la représentation de la féminité dans les espaces de privation de liberté et d'enfermement. De ces rencontres, volontaires, sont nés des portraits saisissants qui nous renvoient au regard que nous portons sur la détention.

La série Détenues offre une fenêtre de conversation avec l'univers sensible et peu connu de la détention. Ces femmes photographiées en prison, dans un studio improvisé, ont pu s'engager avec la photographe dans une démarche de reconstruction de leur identité féminine et amorcer un travail de restauration de leur image.

« Il me fallait aller à la rencontre de femmes qui n'avaient pas fait le choix de vivre entre quatre murs. Nous avons beaucoup parlé. Elles se sont racontées, et j'ai tenté de leur offrir un moment hors de ce temps-là ».
Bettina Rheims, novembre 2016.

 Cette exposition fait partie du projet Prison Miroir - Télécharger le programme

Des visites commentées sont organisées par la médiation culturelle, découvrez Entrez dans la tour !

Prison Miroir reçoit le soutien du Ministère de la Justice, de la Direction de l'Administration Pénitentiaire, de la Direction Interrégionale des Services Pénitentiaires, du Conseil départemental de l'Accès au droit des Bouches-du-Rhône, du Barreau de Marseille.

 

Opening Times

Du 26 octobre au 23 février

De 14h à 19h du mercredi au vendredi 
De 13h à 19h les samedis et dimanches
Fermé les lundis et les mardis

Price

Plein : 5€
Réduit : 3€ (demandeurs d'emploi, moins de 26 ans, seniors plus de 65 ans, personnes handicapées, groupe de plus de 10 personnes)
Gratuit (sur présentation d'un justificatif) : étudiants, moins de 18 ans, bénéficiaires RSA, minimum vieillesse, groupes scolaires / centres sociaux, familles nombreuses, groupes scolaires & centres sociaux (accompagnés)

Donne accès à l'ensemble des expositions de la Tour et du Panorama

You might like

Prison Miroir - Week-end d'ouverture

exposition - Cinéma - Rencontre

La Friche la Belle de Mai, en complicité avec Lieux Fictifs, consacre plusieurs mois à l'exploration de la question de la relation entre la prison et l'art : expositions, rencontres, projections, performances, tables rondes, écoutes sonores permettront de porter un regard renouvelé et hors de tout a priori sur l'univers carcéral.

Venue : La Cartonnerie , La Tour-Panorama , Le Gyptis Du 25 au 27 October 2019 Une proposition de Lieux Fictifs et de la Friche la Belle de Mai

Un œil sur le dos - Arnaud Théval

exposition - Arts visuels

Par son travail au long cours dans les prisons, Arnaud Théval donne à voir dans leur fragilité, leur vérité autant que leurs non-dits, ceux que l'on appelle les personnels de surveillance, cassant les a priori par un subtil jeu de fiction et mettant en image leurs récits. Un œil sur le dos, donc, en inversant l'œilleton.

Venue : La Tour-Panorama, 3e étage Du 26 octobre 2019 au 23 février 2020
Une proposition de Lieux Fictifs et la Friche la Belle de Mai

Rétrospective Regard depuis la prison

Cinéma

Les 10 films de la rétrospective 'Regard depuis la prison' viennent interroger le cinéma comme un lieu où s'expérimente la complexité, la richesse du sujet de la prison et de l'art dans le milieu carcéral ; le cinéma comme un lieu de vie et de possible, où peut s'exercer la subjectivité de la personne détenue, sa capacité de créer et son imaginaire.

Venue : Le Gyptis Les 27 octobre, 14 novembre et 8 février Une proposition de Lieux Fictifs

Experiencing la Friche

Having lunch at the Friche or just having a coffee on the terrace? Playing a game of basketball or watching children going down the slide? Buying a book or a skateboard? You can walk around the Friche at any time of day and explore our open spaces that are open to all alongside our programme!

Wagon-jeux

Playground for children over 3
Open today

Share this

Share on more

Share by email mail

follow us with #lafriche