Résistance naturelle - Abdessamad El Montassir, artiste en résidence à la Friche du 18 mars au 18 juin 2016
Résistance naturelle - Abdessamad El Montassir, artiste en résidence à la Friche du 18 mars au 18 juin 2016
© Aïcha El Beloui
© Aïcha Hamu
Mohammed Amine El Makouti, artiste en résidence à la Friche du 15 avril au 15 juillet 2017
Amine Oulmakki, artiste en résidence à la Friche du 15 avril au 15 juillet 2017
Mohammed Amine El Makouti, artiste en résidence à la Friche du 15 avril au 15 juillet 2017

Résidences méditerranée

La Friche et l'Institut Français du Maroc s'associent pour la mise en place d'un programme de résidence.

Depuis 2015, la Friche la Belle de Mai et l'Institut Français du Maroc ont initié le programme « Résidence Méditerranée ». Ce dispositif de résidences a pour objectif l'accueil d'artistes émergents marocains à Marseille pour encourager leur mobilité en Méditerranée : cette résidence à la Friche leur propose un cadre de recherche et de création sur mesure qui leur permet de développer leur pratique artistique et de (re)découvrir la scène artistique française.

Des ouvertures d'ateliers au public, des rencontres avec des professionnels (commissaires, critiques d'art, journalistes...) sont mis en place tout au long des résidences afin de créer de nouvelles collaborations et d'assurer une visibilité des travaux en cours.

À ce jour plus d'une dizaine d'artistes ont été accueillis à la Friche la Belle de Mai issus des arts visuels et de la danse tels que Abdessamad El Montassir, Soukaina Joual et Youness Khoukhou.

L'année 2017 voit l'accroissement de ce programme par l'accueil de 6 artistes arts visuels que sont: Zainab Andalibe, Hanane El Farissi, Sanae Dannoune,  Mohammed Amine El Makouti, Amine Oulmakki,  Safaa Mazirh & M'Hammed Kilito avec des pratiques allant de la photos aux arts numériques.

Découvrez les artistes accueilllis et leurs projets ci-dessous et en images par ici.

Bon à savoir

L'artiste en résidence M'hammed Kilito sera présent à la discussion "Nos rencontres : La Ville autrement" parmis les photographes méditerranéens Giasco Bertoli, Hicham Gardaf, Yves Jeanmougin, Joe Kesrouani, Anne-Françoise Pelissier et le commissaire de l'exposition La Ville autrement, Guillaume De Sardes.
Horaires et lieu : jeudi 6 juillet à 18h30 à la Salle des Machines

Les artistes résidents Safaa Mazirh, Amine Oulmakki et M'hammed Kilito exposent à Rétine Argentique pour Images Passagères.
Cette exposition est née des retrouvailles intimes de ces trois artistes en résidence à la Friche depuis avril 2017 dans le cadre des
Safaa Mazirh, M'hammed Kilito et Amine Oulmakki, échangent, partagent leurs envies, leurs visions sur leur propre culture, leurs traditions, leurs rêves et ils l'interrogent. Ensemble et surtout à travers leurs oeuvres, tous les trois ils laissent entr'apercevoir le mystère de leur univers ancré profondément et de fait irrévocable. Une recherche minutieuse de sensations, un miroir de souvenirs représenté à travers la mise en scène de leurs rêves et désirs. Le temps s'arrête… et les images… Passent.
Exposition du 28 juin au 29 juillet 2017
Lieu : Labo Photo Rétine – 85 rue d'Italie - 13006 Marseille

En savoir plus

Amine Oulmakki (photographie)

L'artiste marocain est en résidence à la Friche du 15 avril au 15 juillet 2017.

Né le 28 janvier 1986 à Rabat, Amine OULMAKKI est lauréat de l'Institut Supérieur du Cinéma et de l'Audiovisuel (ISCA) en 2008. Il débute sa carrière en travaillant dans des chaînes de télévisions nationales et internationales. Parallèlement, il participe au tournage de plusieurs films de cinéma en tant que photographe de plateau, monteur de films et vidéaste. C'est à travers cette expérience cinématographique que se révéla chez lui un intérêt particulier pour la photographie et le cinéma.

Son projet photographique qu'il développe en résidence à la Friche renvoie à l'histoire de sa famille, aux images encrées dans la mémoire des individus, ces récits d'enfants racontés qui prennent garde à conserver un socle de réalité à partir duquel et comme par enchantement, les images livrées au spectateur, élaborées autour de sujets parfois aisément identifiables, mais pas tous, produisent des effets d'images mentales, aux résonnances universelles.
Album de famille, cette famille ordinaire ressemble à la nôtre, à la vôtre, à celle d'hier, à celle d'aujourd'hui…Telle une ronde du temps qui passe.
Producteur associé : Le Bec en l'Air

Téléchargez le portfolio de l'artiste

Mohammed Amine El Makouti (arts numériques)

L'artiste marocain est en résidence à la Friche du 15 avril au 15 juillet 2017.

Mohammed Amine El Makouti est un jeune artiste visuel né en 1985. Diplômé en 2011 de l'Ecole des Beaux-Arts à Tétouan, ses œuvres (installations, vidéos...) ont été exposées au Maroc et à l'étranger (Espagne, France, États-Unis, Liban...). Son travail se caractérise par l'omniprésence de couleurs fluorescentes et de lumières noires (UV) et l'intégration des nouvelles technologies.

La majorité de son travail est basé sur le corps, l'espace-temps et la création de vidéo en 3D, expérimentant de nouvelles combinaisons de sons et lumières, qu'il continuera de développer lors de sa résidence à la Friche, se concentrant sur les événements contemporains dans le monde arabe et la relation entre l'Occident.
Producteur associé : Alphabetville

Téléchargez le portfolio de l'artiste

Safaa Mazirh et M'hammed Kilito (photographie)

Les artistes marocains sont en résidence à la Friche du 15 avril au 15 juillet 2017.

Safaa Mazirh est née en 1989  à Rabat. Artiste et autodidacte, elle est confrontée à la photographie dans le cadre des ateliers de l'association Fotografi'art qui regroupe à Rabat plusieurs jeunes photographes. Fascinée par les mouvements du corps sur scène,  elle a rapidement engagé un travail sur cette thématique pour plusieurs compagnies de théâtre.
Téléchargez son catalogue ici

M'hammed Kilito est né en Ukraine et a grandi au Maroc jusqu'à ses 18 ans. Il s'est ensuite installé au Canada où il a étudié la photographie à l'école d'art d'Ottawa. Il est aussi diplômé en ingénierie informatique et en sciences politiques. Embauché par une agence de publicité à Montréal, il y a travaillé en temps que chef du département vidéo et photo pendant 3 ans. En 2015, il décide de retourner vivre au Maroc et de se consacrer entièrement à la photo.
Téléchargez son portfolio ici

Lors de leur résidence à la Friche, les deux artistes vont travailler autour des actrices de l'intégration, les épouses et les mères Marocaines arrivées en France lors des premières vagues d'immigration féminine. A tort marginalisées, elles ont joué un rôle important dans l'intégration et l'inclusion sociale et économique de leurs familles.
Jugées, car souvent sans qualification voire analphabètes, dans une société où le statut et l'identité sont largement conférés par le travail, leur apport  a été pourtant considérable, car l'arrivée de ces femmes a contribué à la stabilisation de l'immigration.
Producteur associé : Le Bec en l'Air

Les artistes en résidence en 2016

En 2016 ce sont 4 projets d'artistes marocains, entre danse et arts visuels, qui ont été choisis par la Friche la Belle de Mai et accueillis à Marseille :
- Aïcha El Beloui (arts visuels) en résidence de mars à juin - producteur associé : Le Bec en l'air
Téléchargez en PDF le dossier de son projet Objectif subjectif (Casablanca)
- Abdessamad El Montassir (arts visuels) en résidence de mars à juin - producteur associé : Sextant et plus / group
Téléchargez en PDF le portofolio de l'artiste
- Youness Atbane et Youness Aboulakoul (danse) en résidence d'octobre à décembre - producteur associé : l'Officina
Téléchargez en PDF le dossier du projet Les architectes
- Moad Haddadi (danse) en résidence d'octobre à décembre - producteur associé : l'Officina
Téléchargez en PDF le dossier du projet Nari chta7t (Nari j'ai dansé)

Le projet d'une artiste française a été choisi et accueilli à l'Institut Français de Fès et l'Institut Français de Casablanca
- Aïcha Amu en résidence de février à avril 2016
Téléchargez en PDF son portfolio

Les artistes en résidence en 2015

En 2015, année de préfiguration du programme, trois projets d'artistes marocains ont été choisis par la Friche la Belle de Mai et accueillis à Marseille :
-    Soukaina Joual (arts visuels), en résidence d'avril à juin - producteur associé : Sextant et plus
Téléchargez ici son portfolio
-    Moulay Abdellah Hassak & Naji Tbel (arts visuels), en résidence d'août à novembre - producteur associé : Sextant et plus
Téléchargez ici le dossier du projet
Téléchargez ici le portfolio de Moulay Abdellah Hassak
Téléchargez ici le portfolio de Naji Tbel
-    Youness Khoukhou (danse), en résidence d'octobre à décembre - producteur associé : L'Officina, atelier marseillais de production
Téléchargez ici le dossier du projet

Le projet d'une artiste française a été choisi et accueilli à l'Institut Français de Fès et l'Institut Français de Casablanca
-    Montaine Chevalier (danse), en résidence en septembre 2015 - producteur associé : Espace Darja
Téléchargez ici le dossier du projet

partager

Partager sur plus

Partager par mail mail

Suivez-nous aussi en utilisant #lafriche