Mohammed Amine El Makouti, artiste en résidence à la Friche du 15 avril au 15 juillet 2017
Résistance naturelle - Abdessamad El Montassir, artiste en résidence à la Friche du 18 mars au 18 juin 2016
Résistance naturelle - Abdessamad El Montassir, artiste en résidence à la Friche du 18 mars au 18 juin 2016
Mohammed Amine El Makouti, artiste en résidence à la Friche du 15 avril au 15 juillet 2017
Sanae Dannoune
Amine Oulmakki, artiste en résidence à la Friche du 15 avril au 15 juillet 2017
Zainab Andalibe

Résidences méditerranée - Maroc

La Friche et l'Institut Français du Maroc s'associent pour la mise en place d'un programme de résidence.

Depuis 2015, la Friche la Belle de Mai et l'Institut Français du Maroc ont initié le programme « Résidence Méditerranée ». Ce dispositif de résidences a pour objectif l'accueil d'artistes émergents marocains à Marseille pour encourager leur mobilité en Méditerranée : cette résidence à la Friche leur propose un cadre de recherche et de création sur mesure qui leur permet de développer leur pratique artistique et de (re)découvrir la scène artistique française.

Des ouvertures d'ateliers au public, des rencontres avec des professionnels (commissaires, critiques d'art, journalistes...) sont mis en place tout au long des résidences afin de créer de nouvelles collaborations et d'assurer une visibilité des travaux en cours.

À ce jour plus d'une dizaine d'artistes ont été accueillis à la Friche la Belle de Mai issus des arts visuels et de la danse tels que Abdessamad El Montassir, Soukaina Joual et Youness Khoukhou.

 

En savoir plus

Yassine Balbzioui (art visuel)

L'artiste marocain est en résidence à la Friche du 20 août au 20 novembre 2018.

Yassine Balbzioui est un artiste plasticien pluridisciplinaire marocain. Né en 1972, il a suivi, dans les années 90 différents enseignements artistiques et est titulaire de plusieurs diplômes (3ème année de l'Ecole des Beaux-arts de Casablanca (Maroc), DNAP et DNSEP des Beaux-Arts de Bordeaux (France)). Puis, en 2001 et 2002, il suit une formation Arts et media dans le cadre du programme « education abroad program » à l'université de Berkeley, Californie (USA).

Yassine Balbzioui inscrit sa résidence dans le cadre d'un projet intitulé Poisson pêche va au ciel, une exploration de l'univers aquatique passé au filtre de cette maxime digne de l'esprit Fluxus. Dans la continuité de sa démarche artistique, de son travail autour du déguisement et de la dissimulation, l'artiste souhaite ici créer une nouvelle série d'œuvres, empreinte d'humour et d'ironie. Peintures, photographies et vidéos, décors, masques et affiches, sont autant de langages utilisés par Yassine Balbzioui pour ses œuvres, perçues souvent comme de véritables mises en scènes.

Producteur associé : FRÆME

Voir le travail de l'artiste

Nafie Ben Krich (art visuel)

L'artiste marocain est en résidence à la Friche du 20 août au 20 novembre 2018.

Nafie Ben Krich est un artiste plasticien, né en 1988, à Tétouan, Maroc, et diplômé de l'Institut National des Beaux-Arts de Tétouan.

Nafie Ben Krich développe son œuvre Art & domestication. Issu d'un milieu modeste, c'est en observant les poules que son père élève et vend qu'il développe sa pratique esthétique et traduit plastiquement les problématiques sociales qu'il se pose : “ Comment l'environnement peut domestiquer l'individu ? Quel est l'objectif de l'homme dans la domestication de l'autre ? ”

Producteur associé : FRÆME

Voir le travail de l'artiste

Sido Lansari (art visuel)

L'artiste marocain est en résidence à la Friche du 20 août au 20 novembre 2018.

Sido Lansari est né en 1988 à Casablanca, Maroc. Il a travaillé en tant que chargé de communication à la Biennale de la danse et la Biennale d'art contemporain de Lyon, France. En 2013, il commence son premier projet de création Papa suce et Maman coud. Son travail a été montrée à Lyon (Modern Art Gallery – 2014 & Galerie des Pentes – 2013), à Marrakech (Le 18, derb el ferranne – 2015) et à Paris (La Gaîté Lyrique – 2014, Les mots à la bouche – 2016). Il est également directeur de la communication de la Cinémathèque de Tanger.

Sido Lansari vient écrire son nouveau projet Je m'appelle Mohamed.

Producteur associé : FRÆME

Voir le travail de l'artiste 

Mohammed Laouli (art visuel)

L'artiste marocain est en résidence à la Friche du 20 août au 20 novembre 2018.

Mohamed Laouli est né en 1972 à Salé, Maroc. Son travail a été l'objet d'expositions individuelles à la Villa des Arts de Rabat (2011) et à l'Institut Français de Kénitra. Il a participé à plusieurs expositions collectives, commeVideobox festival, Carreau du Temple, Paris (2017),Fortresse Europe, Belluard festival, Fribourg (2016),The wrong side, Poppositions Brussels (2016),Le Maroc contemporain, Institut du monde arabe, paris (2015), etrange paradoxe, Mucem, Marseille (2014), WeltenWanderer, Kunstmuseum Mülheim (2017), In between, Grassi Museum Leipzig (2016), KunstvlaaiAmsterdam (2014), Marrakech Biennale 5th edition, Marrakech (2014), global aCtIVISm, ZKM, Karlsruhe (2013), One Hope Map, Cultuurcentrum, Bruges (2013), The Moroccan Mix, Victoria & Albert Museum, London (2012), Travail Mode d'Emploi, Centrale for Contemporary Art, Brussels (2012), Plpac, Rabat French Institute (2012) et Between Walls, Rabat (2012).

Mohammed Laouli vient poursuivre son travail Ex-votoà travers lequel il met en tension la violence de l'histoire coloniale avec la douceur d'un remerciement. Des installations, vidéos et photos viendront compléter ses plaques de marbre gravées à la façon des ex-voto.

Producteur associé : FRÆME

Mohamed Lamqayssi & Taoufiq Izediou (danse)

Mohamed est né à Marrakech en 1992. Il a commencé la danse contemporaine avec la compagnie ANANIA en 2011 après une première expérience artistique comme rappeur amateur. Après des études en sciences physiques et génie civil, Mohamed a finalement décidé de se dévouer entièrement à l'art, tout particulièrement à la danse. Son amour des arts a commencé avec les musiques et danses traditionnelles marocaines (Gnawa, Dakka). Mohamed danse et joue des instruments traditionnels depuis l'adolescence durant les fêtes et cérémonies familiales. Sa carrière de danseur l'a fait voyager au Maroc, puis en Europe et au Moyen Orient, sous la direction de plusieurs chorégraphes et metteurs en scène de stature internationale tels que Izeddiou Taoufiq, Said Ait Elmoumen, Faouzi Bensaidi (Maroc), Nedjma Lhaj Benchalbi, Carmen Blanco Principal (Belgique), Michel Hallet Heghayan, Bouziane Bouteldja (France), Raffaelle Irace (Italie), Samar Haddad King (USA), Jorge Crecis (Espagne).

Mohamed Lamqayssi s'est depuis orienté vers un travail personnel basé sur la conscience, la maturité, la recherche, la philosophie, les émotions, les paradoxes. Son premier solo Nafas–un souffle- qu'il travaillera lors de sa résidence, accompagné de Taoufiq Izediou, est une avalanche de sentiments intimes, d'émotions et d'idées généreusement partagées avec le monde extérieur.

Producteur associé : l'Officina

Les artistes en résidence en 2017

En 2017, 6 projets d'artistes marocains, entre photo et arts numériques, ont ont été accueillis accueillis à la Friche la Belle de Mai :


- Safaa Mazirh et M'hammed Kilito (photographie) en résidence d'avril à juillet - producteur associé : Le Bec en l'air
Téléchargez le catalogue de Safaa Mazirh ici
Téléchargez le portfolio de M'hammed Kilito ici

- Mohammed Amine El Makouti (arts numériques) en résidence d'avril à juillet - producteur associé : Alphabetville - Téléchargez le portfolio de l'artiste

- Amine Oulmakki (photographie) en résidence d'avril à juillet

Producteur associé : Le Bec en l'air

-Zainab Andilabe (plasticienne) en résidence d'août à novembre 

Producteur associé : FRÆME

-Sanae Dannoune (plasticienne) en résidence d'août à novembre

Producteur associé : FRÆME

-Hanane El Farissi (plasticienne) en résidence d'août à novembre
Producteur associé : FRÆME

Les artistes en résidence en 2016

En 2016 ce sont 4 projets d'artistes marocains, entre danse et arts visuels, qui ont été choisis par la Friche la Belle de Mai et accueillis à Marseille :

- Aïcha El Beloui (arts visuels) en résidence de mars à juin - producteur associé : Le Bec en l'air
Téléchargez en PDF le dossier de son projet Objectif subjectif (Casablanca)

- Abdessamad El Montassir (arts visuels) en résidence de mars à juin - producteur associé : FRÆME
Téléchargez en PDF le portofolio de l'artiste

- Youness Atbane et Youness Aboulakoul (danse) en résidence d'octobre à décembre - producteur associé : l'Officina
Téléchargez en PDF le dossier du projet Les architectes

- Moad Haddadi (danse) en résidence d'octobre à décembre - producteur associé : l'Officina
Téléchargez en PDF le dossier du projet Nari chta7t (Nari j'ai dansé)
Le projet d'une artiste française a été choisi et accueilli à l'Institut Français de Fès et l'Institut Français de Casablanca ; 

- Aïcha Hamu en résidence de février à avril 2016
Téléchargez en PDF son portfolio

Les artistes en résidence en 2015

En 2015, année de préfiguration du programme, trois projets d'artistes marocains ont été choisis par la Friche la Belle de Mai et accueillis à Marseille :
Soukaina Joual (arts visuels), en résidence d'avril à juin - producteur associé : Sextant et plus
Téléchargez ici son portfolio
- Moulay Abdellah Hassak & Naji Tbel (arts visuels), en résidence d'août à novembre - producteur associé : FRÆME
Téléchargez ici le dossier du projet
Téléchargez ici le portfolio de Moulay Abdellah Hassak
Téléchargez ici le portfolio de Naji Tbel
Youness Khoukhou (danse), en résidence d'octobre à décembre - producteur associé : L'Officina, atelier marseillais de production
Téléchargez ici le dossier du projet

Le projet d'une artiste française a été choisi et accueilli à l'Institut Français de Fès et l'Institut Français de Casablanca
Montaine Chevalier (danse), en résidence en septembre 2015 - producteur associé : Espace Darja
Téléchargez ici le dossier du projet

partager

Partager sur plus

Partager par mail mail

Suivez-nous aussi en utilisant #lafriche