Bienvenue à la Friche
Aujourd'hui mercredi 30 nov.

Événement passé

Eloge et défense de la routine

Une proposition de Marseille Objectif Danse

Les 21 et 22 avril 2016

jeudi 21 et vendredi 22 avril
à 19h
durée : environ 1h

C’est depuis 1982 que Grand Magasin s’essaie, non sans humour, « en dépit et grâce à une méconnaissance quasi-totale du théâtre, de la danse et de la musique, leur histoire et leurs techniques », à réaliser les spectacles auxquels il rêverait d’assister. Maniant la rhétorique de l’absurde pour mieux démonter la mécanique huilée des évidences, ces mécanos de la logique pince-sans-rire et du sens dessus dessous s’amusent aujourd’hui à déboulonner les rivets de la réalité. Car qu’est ce que la réalité ? Un enchevêtrement complexe d’événements que nous percevons par bribes, le tout remixé par notre imaginaire qui se charge de connecter des liens pour établir un minimum de cohérence (voire de vraisemblance…)?

Une convention qui fonde la plupart des rapports sociaux ? Pascale Murtin et François Hiffler, rejoints par Bettina Atala, multiplient les stratagèmes délicieusement ingénieux pour nous montrer que fiction et réel, loin de s’opposer comme pôles antinomiques, peuvent finir par converger. Cette conférence, qui déplace sans cesse les artifices du spectacle avec un sérieux bien retors vient, mine de rien, percuter les apparences et questionner le procès de constitution de la réalité.

 

« Nos exposés durent moins d’une heure. Ils se font à une table, à deux ou trois voix.
Nous y théorisons sans autorisation ni autre recours que l’expérience personnelle et la documentation immédiatement accessible.
Juste un peu plus que de simples lectures mais largement au-dessous de celles du Collège de France, ces conférences souhaitent faire la part belle à la réflexion intuitive, procédant à la fois de la composition musicale, du journal de bord et de l’enfoncement de porte ouverte.
Notre sujet sera, cette fois, un éloge de la Routine et notre combat celui d’en redorer le blason. Il s’agira d’en réhabiliter les charmes, les pouvoirs, la beauté. »
Pascale Murtin & François Hiffler

 

Dans le cadre du programme de recherche « Partitions / passations / partages » de l’ École supérieure d’art et de design Marseille-Méditerranée.
Cette année, les forums de l’École supérieure d’art et de design Marseille-Méditerranée interrogent les notions de partition, d’écriture, de transcription d’une œuvre. Qu’il s’agisse d’art – conceptuel et post conceptuel – ou de design – retour massif du do-it-yourself, architecture de papier, communautés « open source », etc. –, cette question de la partition déplace et questionne le statut de l’auteur et de l’œuvre. La partition est parfois l’œuvre elle-même, ou bien un ensemble de directives pour réaliser ou « jouer » une œuvre, ou encore l’amorce d’une œuvre à prolonger et enrichir. Les forums présenteront des partitions de natures très variées. On y rencontrera des plasticiens, des écrivains, des musiciens, des performers, mais aussi une juriste, une cinéaste, peut-être un pâtissier, un polémologue, un cartographe. On y parlera de mémoire, de transfert, de trahison, de stratégie, de traduction, de patates chaudes, de cryptographie, de troc et de bien d’autres choses où il s’agit, encore et toujours, de donner tout ce qu’on n’a pas, et donc d’amour comme disait Jacques Lacan. Car offrir une partition est avant tout un acte d’amour et de partage.

Et aussi

Sabena • Ahamada Smis

L’auteur, compositeur et multi-instrumentiste Ahamada Smis fait revivre un épisode de l’histoire des Comores dans un spectacle où se mêlent sonorités traditionnelles et actuelles, création vidéo et danse contemporaine. +

Dimanche 18 décembre 2022 à 18h