Bienvenue à la Friche
Aujourd'hui vendredi 30 oct.

Résidences

Les structures de production résidentes de la Friche invitent, pour des temps plus ou moins longs, des artistes, auteurs·trices, compagnies de danse ou de théâtre pour des périodes de résidence.

Triangle France – Astérides

Triangle France – Astérides est un centre d’art contemporain basé depuis 1994 à la Friche la Belle de Mai, à Marseille, où il exerce des missions d’intérêt général au service des artistes et des publics les plus divers. Conçu dès ses débuts en articulant espaces de création et de diffusion, le centre d’art comprend une structure de résidence et d’ateliers dédiée à la recherche, à l’expérimentation et à la production artistique, où des artistes français·e·s et internationaux·les sont accueilli·e·s toute l’année. En 25 ans, le centre d’art a accueilli plus de 600 artistes en résidence à Marseille et produit plus de 130 expositions, en respectant le principe de parité et en accompagnant les artistes à des moments clés de leurs carrières. Nombre d’entre elleux sont aujourd’hui reconnu·e·s à l’échelle nationale et internationale.

+ d’infos

ZINC

ZINC est un producteur dédié aux arts et cultures numériques qui accompagne des artistes recourant aux technologies numériques : plasticiens, vidéastes, photographes, réalisateurs, metteurs en scène, chorégraphes, musiciens… ZINC défend les nouvelles formes et écritures liées à l’utilisation, l’émergence ou la recherche sur les technologies et nouveaux médias.
Les résidences se déroulent à la Friche la Belle de Mai et les conditions d’accueil (dates, espaces, prises en charge) sont variables selon les partenaires associés à la production.rge) sont variables selon les partenaires associés à la production.

+ d’infos

Résidences Méditerranée

Depuis 2015, la Friche la Belle de Mai et l’Institut Français du Maroc ont initié le programme « Résidence Méditerranée ». Élargi en 2017 avec l’Institut Français d’Algérie, en 2018 avec l’ambassade de France en Iran et en 2020 avec l’Institut Français d’Égypte, ce dispositif de résidences a pour objectif l’accueil d’artistes émergents marocains, algériens, iraniens et égyptiens, à Marseille pour encourager leur mobilité en méditerranée. Cette résidence à la Friche leur propose un cadre de recherche et de création sur mesure qui leur permet de développer leur pratique artistique et de (re)découvrir la scène artistique française.
Des ouvertures d’ateliers au public, des rencontres avec des professionnels (commissaires, critiques d’art, journalistes…) sont mis en place tout au long des résidences afin de créer de nouvelles collaborations et d’assurer une visibilité des travaux en cours.

+ d’infos

Fonds de soutien

Les temps incertains que nous traversons fragilisent l’écosystème de l’art, affectant plus particulièrement les artistes.
Dans ce contexte, la Friche la Belle de Mai, Fraeme et Triangle France – Astérides ont décidé de mettre gracieusement des ressources à disposition d’artistes vivants.

+ d’infos

La Marelle

Professionnel du livre ou de la médiation, localisé en Région Provence–Alpes–Côte d’Azur ou ailleurs, vous souhaitez être accompagné pour la mise en place d’une résidence, la valorisation d’une action  culturelle, l’approche des écritures actuelles liées au numérique ? Découvrez le programme de résidences de la Marelle.

+ d’infos

Gmem

Conformément à ses missions, le Gmem accompagne plus de 80 projets et équipes artistiques en résidence chaque année. 
Compositeurs, ensembles instrumentaux, artistes sonores, musiciens électroniques… le gmem-CNCM-marseille accueille la création musicale dans l’extrême diversité de ses esthétiques. Ouvertes aux formes expérimentales et hybrides, les résidences artistiques sont dédiées à la conception, au développement et à la production. Toutes les étapes du travail créatif sont concernées : composition, enregistrement, répétition, scénographie, création de dispositifs mécaniques, électroniques, vidéo ou numérique.

+ d’infos

Les Bancs Publics

Liées à l’identité artistique du festival Les Rencontres à l’échelle, Les Bancs Publics proposent des résidences de recherche et de création internationales pour le spectacle vivant.
D’une durée variant entre trois et cinq semaines, elles sont dédiées à des projets internationaux de création, dans les domaines du théâtre, de la danse et de la performance. Certains des projets accueillis sont soutenus en co-production. Les équipes artistiques sont logées sur le site de la Friche et sont accompagnés techniquement. Au cours du temps de répétition sont organisés des temps de rencontre avec le public et le milieu professionnel, selon des modalités infléchies par chaque projet.

+ d’infos

Théâtre Massalia

Le Théâtre Massalia (théâtre jeune public) assure aux compagnies un lieu de travail équipé, l’hébergement à la Friche ou dans le centre de Marseille. Il les défraie et font en sorte de financer le plus possible leur travail de recherche ou de création. Si les compagnies le souhaitent, le Théâtre Massalia les accompagne sur une sortie de résidence, en invitant une classe et/ou des professionnels.

+ d’infos

AMI

Les studios de répétition que l’AMI gère depuis plus de vingt ans, un des lieux importants de la création en matière de musiques actuelles. Par leur facilité d’accès et leur ouverture sans discrimination, ces studios restent un des outils les plus actifs du développement culturel au niveau du territoire métropolitain dans un esprit affirmé de service public dédié aux artistes. Depuis fin 2012, à la faveur des travaux de rénovation de la Friche la Belle de Mai, l’AMI dispose de 6 nouveaux studios de répétition, d’une superficie variant de 40 m2 à 97 m2, équipés, insonorisés, climatisés, disposant du wifi, de prises électriques, et d’un petit mobilier.

+ d’infos

Suite aux annonces gouvernementales, la Friche la Belle de Mai est fermée au public, sauf restauration à emporter de 12h à 14h aux grandes Tables.

Voir nos mesures d'accueil et consignes sanitaires