Bienvenue à la Friche
Aujourd'hui samedi 3 déc.

Événement passé

Festival Jack in the Box : nuit 2

Une proposition de Cabaret Aléatoire

Samedi 28 juillet de 23h à 6h

Le Cabaret Aléatoire

Depuis 3 ans, le Festival Jack In the Box vient marquer deux jours de fête pour la clôture de saison du Cabaret Aléatoire. Associé à Jack de Marseille pour la programmation, la proposition est dans la continuité du Festival très clairement axée techno, en veillant à présenter live et dj sets de qualité.
Cette 4ème édition est tournée vers l’Europe et l’international, avec 11 artistes de 7 nationalités différentes et aux parcours pointus.

2 soirées qui s’articuleront en deux temps : avec un coucher de soleil poignant sur le toit en première partie de soirée et une poursuite jusqu’à l’aube au Cabaret Aléatoire.

Tadeo (DJ set – techno)
Token, Another Intelligence, Non Series • Espagne
Ce n’est pas l’imagination qui manque à l’esprit inventif du DJ basé à Madrid, producteur et fondateur de 3 labels : NET28, Another Intelligence et Cyclical tracks. Au cours des 10 dernières années, ses expériences audacieuses à la fois dans le studio ainsi que dans les clubs ont redéfini le sens de la musique électronique. Tadeo devient la réponse à la scène techno underground, pionnier dans la création de pistes cycliques, il arbore son art visionnaire sur ses trois labels. Il s’inspire des créateurs et inculque une nouvelle âme à leurs productions. Sa musique est un mélange de techno de Détroit et de Chicago avec des effets avant-gardistes, devenu sa marque de fabrique.


Paranoid London
(live – Acid House)
Paranoid London Records • UK
Paranoid London est né d’un désir de faire les choses différemment. En 2007, ils ont décidé que le moment était venu de créer un nouveau label d’acid old school. C’est un label 100% vinyle, qualité supérieure de 180g, aucun téléchargement digital, ni de promotion. Leur souhait est clair : aller à contre-courant de la scène actuelle, revenir aux origines de la musique organique, lutter contre la synthétisation et la bulle spéculative de la musique électronique. En utilisant des synthétiseurs vintage et des équipements sonores hors cadre, ils obtiennent le son de Paranoid London, une acid house à 3 pistes avec K-Alexi chantant par-dessus.


Vince Watson
(DJ set – Techno – Deep techno)
Bedrock, Cocoon, Ovum, Planet E, Poker Flat • UK
Vince est l’un des pionniers de la fusion entre la house et la techno et a contribué à faciliter l’appellation du genre tech-house. Fin 90, il lance son premier album, Biologique, dont les titres Bubbles et Mystical Rhythm résistent encore aux dancefloors à travers le monde.
Vince Watson fait l’objet d’une renaissance depuis 2014 avec de nombreuses productions sur Poker Flat, Ovum, Bedrock, Cocoon et Yoruba. Il renoue avec ses débuts en usant ses compétences de clavier pour créer des sons mélodiques. Dans toute sa carrière, il manifeste sa diversité et sa dextérité en essayant, avec succès, de donner une nouvelle vie à l’electronica.


Orlando Voorn
(DJ set – Techno)
NightVision, Divine Records, Ignitor, Triangle, Slamdunk • Pays-bas
Orlando Voorn est un des premiers à avoir fait la connexion entre Détroit et Amsterdam au début des années 90. Ses premières productions sont fortement imprégnées par le hip-hop, avec une surreprésentation des drums. Orlando Voorn a utilisé de nombreux alias lorsqu’il a commencé à produire des disques afin de présenter différents styles de musique sans se limiter à produire de la techno. Il ne s’est jamais limité à un style de production particulier. C’est sous l’alias Frequency qu’il fait la rencontre de Juan Atkins. Ils produisent ensemble en studio le remix de Industrial Metal sur Lower East Side Records. Juan Atkins lui enseigne comment sortir des normes conventionnelles et lui donne les clés pour fusionner certains aspects sonores. Orlando Voorn acquiert ainsi en plus de sa propre expérience une très bonne vision des combinaisons sonores, du rythme et des structures musicales.


Jack de Marseille
(DJ set –  Techno)
Wicked Music  • France
Jack de Marseille, de son vrai nom Jacques Garotta est connu avant tout comme pionnier de la musique électronique. Il a contribué, dès la fin des années 80, à l’émergence de la scène électronique française. Souvent estampillé, de manière réductrice, « DJ house », Jack de Marseille pose problème aux gens qui cherchent à le cataloguer. En écoutant ses sets aux influences multiples, reconnaissables entre tous, on comprend qu’il résiste à toute nomenclature. Son identité est marquée par l’énergie des rythmes et des couleurs qu’il juxtapose. Une sensibilité exacerbée mais aussi profonde, révélée par des accents deep plus doux, plus sensuels.

Et aussi

Réfugions-nous

Compagnie La Mondiale générale

Une proposition de Théâtre Massalia

Cirque de situation qui fabrique un espace partagé entre les artistes et les spectateur·ice·s, à la manière d'un roman dont on est le héros. +

Les 3 & 4 février 2023

À partir de 10 ans

Trait(s)

Compagnie SCoM

Une proposition de Théâtre Massalia

Performance mêlant le cirque et la musique, revisitant les trois fondamentaux du cirque : le corps, la famille et le cercle. +

Les 21 & 22 janvier 2023

À partir de 3 ans

Biennale des Imaginaires Numériques – Nuit de clôture

Dans le cadre de Biennale des Imaginaires Numériques
Une proposition de Chroniques

La Biennale investit la Friche la Belle de Mai pour sa grande soirée d’ouverture en mettant à l'honneur les artistes belges. +

Vendredi 20 janvier 2023 de 18h à 00h

Entrée libre