Bienvenue à la Friche
Aujourd'hui samedi 26 nov.

Événement passé

Galpón de Máscaras / El Gringo en Mañanaland

Une proposition de Une proposition de l'ASPAS (Association Solidarité Provence Amérique du Sud)

Samedi 31 mars à 15h30

tarif plein : 6€ tarif réduit : 4€ pass 5 séances : 20€ pass festival individuel : 30€

Les Plateaux

Une projection de 2 documentaires : l’un sur la collection de masques de l’écrivaine Luisa Valanzuela et l’autre sur les films, publicités et journaux télévisés du début du XXe siècle.

Galpón de Máscaras

Dans ce documentaire, l’écrivaine Luisa Valenzuela est invitée à présenter sa collection de masque au Musée des Arts Décoratifs de Buenos Aires. Autour de cette exposition gravitent des hommes, venant d’horizons très différents, qui travaillent sur ces objets mystérieux. Chacun d’eux porte un regard singulier sur le monde de ces masques, ses histoires et ses énigmes. Chargés des rites, traditions et convictions, plus de 250 masques venant de partout dans le monde laissent lieu à des histoires fantastiques pleines de suggestions et de mystère.

Miguel Baratta est un réalisateur argentin à l’origine de plusieurs films dont les documentaires La pesca del cangrejo (2011), Intemperie (2015) et les œuvres de fiction Foul de riesgo (2005) ou El fruto (2010). Il est par ailleurs scénariste, monteur et producteur.

El Gringo en Mañanaland / The Gringo in Mañanaland

Alors qu’elle grandissait à Cuba, la réalisatrice DeeDee Halleck, ne reconnaissait pas l’Amérique latine qu’elle connaissait à travers les films d’Hollywood. De ce constat est né The Gringo in mañanaland, une plongée dans les films, publicités et journaux télévisés du début de siècle qui met à jour les relations problématiques et ambigües des Etats-Unis et de ses voisins.

Réalisatrice indépendante depuis plus de cinquante ans, activiste des médias, professeur de communication à l’Université de San Diego, DeeDee Halleck est également co fondatrice de Paper Tiger Television. Ses installations vidéos ont été présentées dans de nombreux musées ou galeries comme le Whitney Museum of American Art. The Gringo in mañanaland est représentatif de son travail de fond contre le racisme et les inégalités sociales.

Précédé du court-métrage Rosarigasinos de Rodrigo Grande