Bienvenue à la Friche
Aujourd'hui samedi 3 déc.

Objeckt © Kasia Kacharko
Événement passé

Jack in the Box 2019 : jour 2

Une proposition de Cabaret Aléatoire et dans le cadre du festival Jack in the Box

Le vendredi 26 juillet de 23h à 5h

Le vendredi 26 juillet de 23h à 5h

Early : 12€ Prévente : 15€

Le Cabaret Aléatoire

Le festival Jack In the Box vient marquer trois jours de fête pour la clôture de saison du Cabaret Aléatoire. Pour ce deuxième jour, le Cabaret ne reçoit pas moins que Dj Hell, Gëinst, Objeckt, Tijana T et Jack de Marseille.

Dj Hell

Après 30 ans de carrière et un pannel musical hétérogène, Dj Hell est un artiste que l’on peut communément appeler une valeur sûre. A ses débuts, il est attiré par tous les styles de musique : New Wave, Ska, Punk, Rockabilly, Hip hop, et Disco, pour lui, jongler entre tous ces styles de musique n’a aucun secret. Techniquement les bpms ne se ressemblent pas et son objectif est d’offrir avant tout à son public une découverte musicale. C’est en Allemagne, fin des années 80 qu’il développe ses premières soirées house et créer son style qui lui restera fidèle en mixant New Wave, EBM, Electro, Hip hop en incluant House et Techno. Véritable touche à tout il manager pour un label, disquaire, dj, il sort son premier single en 1992 My Definition of House Music qui deviendra un tube modialement connu. Depuis, on lui connait des productions et des remixs, oscillant entre les rythmiques house et techno et tous teintés de cette ambiance new wave qui définit clairement son style musical.
 

Gëinst (live)

Gëinst est l’un des chefs de file de la nouvelle génération de producteurs de techno. Élevé dans la campagne française, le projet musical de Gëinst est principalement influencé par la nature. Son entrée dans le monde de la musique électronique a été salué avec son premier EP Uchronie publié par ARTS ce qui lui a permis d’élargir son talent dans le monde entier et dans des clubs  de renom tel que le Trésor, Vurt ou Concrete. La combinaison de douceur et de rugosité définit son état d’esprit mélancolique. Il possède plusieurs identités musicales qu’il partage dans ses productions, il développe le style techno sur son label ARTS, Post-Trance ou Ambient sur Accents Records. Mais ce qui fait la force de Gëinst c’est son talent à vouloir comprendre le rapport inéluctable entre danse et musique ainsi que les différents mécanismes de répétition de la musique électronique.

Objekt

Objekt n’est pas seulement le DJ le plus en vogue actuellement, il est aussi précurseur dans son art. Son style musical est reconnaissable en électro grâce à ses mix polyrythmique. Bien que la techno soit son centre de gravité, on le retrouve aussi en orbite autour de l’électro, la house, l’acide ou encore la drum’n bass. Un show qui va vous faire décoller de terre.

 

Tijana T

2010, Belgrade en Serbie Tijana T devient une des perles de la scène musicale et ambassadrice de la capitale Serbe. Véritable bourreau de scène, elle ne laisse pas indifférent tant dans les mélanges de styles qu’elle propose que l’énergie dégagée sur le dancefloor. Grâce à sa personnalité musicale, sa carrière prend un virage international. C’est pourquoi, les plus grands espaces de clubbing du monde du Berghain, en Allemagne à The Bunker NYC, en passant par Beats In Space ou Boiler Room, ont fait appel à son talent.

Jack de Marseille

Jack de Marseille, de son vrai nom Jacques Garotta est connu avant tout comme pionnier de la musique électronique. Il a contribué, dès la fin des années 80, à l’émergence de la scène électronique française. Souvent estampillé de manière réductrice « dj house », Jack de Marseille pose problème aux gens qui cherchent à le cataloguer. En écoutant ses sets aux influences multiples, reconnaissables entre tous, on comprend qu’il résiste à toute nomenclature. Son identité est marquée par l’énergie des rythmes et des couleurs qu’il juxtapose. Une sensibilité exacerbée mais aussi profonde, révélée par des accents deep plus doux, plus sensuels.