Bienvenue à la Friche
Aujourd'hui mercredi 30 nov.

Anthony Rother
Événement passé

Jack in the Box 2019 : jour 3

Une proposition de Cabaret Aléatoire et dans le cadre du festival Jack in the Box

Le samedi 27 juillet de 23h à 5h

Le samedi 27 juillet de 23h à 5h

Early : 12€ Prévente : 15€ PASS 2 JOURS Early : 20€ Prévente : 25€

Le Cabaret Aléatoire

Le Festival Jack In the Box vient marquer trois jours de fête pour la clôture de saison du Cabaret Aléatoire. Pour ce deuxième jour, on se retrouve au toit-terrasse en première partie de soirée puis, au cabaret aléatoire avec Anthony Rother, Duplex, Jack de Marseille, Scuba, S.Y.R.O.B

Duplex

Duplex est un duo de Rotterdam composé de John Matze & Chris Callahan et Hailing. Ils ont d’abord commencé à produire de la techno profonde « ensemble mais à part » en 1997. Depuis, leur musique a été publiée et diffusée dans le monde entier grâce à des labels hollandais tels que Clone Records, Frantic Flowers, Harbour City Sorrow, Field Records et Klakson. Leur son combine des éléments de funk, disco, Detroit techno, d’électro et de deep house.

S.Y.R.O.B

Les qualités de dj de Syrob sont indéniables : défricheur intempestif de musique électronique, digger depuis vingt ans, il sait lier à sa culture musicale une technique de mix irréprochable.
Il n’en trouve pas moins une signature originale et singulière, mêlant les aspects les plus sombres de la new-beat, du mélancolique de la cold wave, la rugosité d’autres perles industrielles, aux rythmes puissants de la techno contemporraine, au futurisme, à l’imagerie SF et à l’espoir que porte le son electro hollandais et de Detroit.Parmi ses influences majeures, Depeche Mode, Dopplereffekt et Jeff Mills pourraient être les trois piliers par lesquels on tenterait de comprendre le prisme de son univers artistique. Un dj devient un artiste dès lors qu’il arrive à créer un sens nouveau à de la matière existante, Syrob en a fait son exercice de prédilection. Chacun de ses sets est une histoire à part entière, où le public ne se contente pas de danser, mais aussi d’écouter, d’apprendre et de découvrir en soi-même, une certaine exigence, une attitude, une passion qui reflète l’âme de cette culture électronique.

Anthony Rother

5 pseudonymes si on compte son véritable nom : Anthony Rother 7 groupes, 12 albums, 37 maxis. Si l’on vous dit que Rother est un pionnier, la liste précédente devrait vous suffire à attiser votre curiosité. Anthony Rother voit son travail comme celui d’un chercheur, il est un producteur avide de sonorité à la recherche du kick et du son parfait. Il commence sa carrière dans les années 80 évoluant depuis ses débuts dans une esthétique électro-techno.Rother est aussi un personnage décisif dans la propulsion d’un très grand nombre d’artistes notamment The Hacker, Boys Noise et Terence Fixmer avec son label :  DATAPUNK. Il produit aussi des tracks avec Karl Bartos, Sven Väth et DJ Hell. Fin 2017 après une longue pause, Rother refait surface avec un EP sur Omnidisc, il contribue au morceau « Technic Electric » Danny Daze et au mix Fabric 96 de DVS1. L’année dernière, Rother est revenu sur son label Psi49Net avec un nouvel album « 3L3C7RO COMMANDO » qui véhicule un message clair : Anthony Rother vit non seulement dans et à travers un son électro pur. Avec Rother le passé représente le futur !

Jack de Marseille

Jack de Marseille, de son vrai nom Jacques Garotta est connu avant tout comme pionnier de la musique électronique. Il a contribué, dès la fin des années 80, à l’émergence de la scène électronique française. Souvent estampillé de manière réductrice « dj house », Jack de Marseille pose problème aux gens qui cherchent à le cataloguer. En écoutant ses sets aux influences multiples, reconnaissables entre tous, on comprend qu’il résiste à toute nomenclature. Son identité est marquée par l’énergie des rythmes et des couleurs qu’il juxtapose. Une sensibilité exacerbée mais aussi profonde, révélée par des accents deep plus doux, plus sensuels.

Scub

Depuis 2003, Paul Rose plus connu sous le nom de Scuba, influence fortement le paysage techno grâce à son label Hotflush. Producteur de bass music, et producteur de garage et dubstep, Scuba produit une techno caverneuse teintée d’electronica abstraite et de jacking house. Organisateur d’événements, il est à l’origine de la découverte de beaucoup d’artistes tel que Mount Kimbie, George FitzGerald et Sepalcure en passant par la track de Joy Orbison ‘Hyph Myngo’. En tant que DJ et producteur, les réalisations personnelles de Rose lui valent de figurer au sommet de l’électronique britannique.