Bienvenue à la Friche
Aujourd'hui samedi 10 déc.

Gerty Dambury
Événement passé

La Cie Africaine présente Richard III

Dans le cadre de Massilia Afropéa

Dimanche 24 juin à 15h

Gratuit

L'IMMS

Dans cette performance en 3 séquences, l’artiste Myriam Mihindou est une migrante en quête d’humanité. Le récit audio est un cadavre exquis des livres Peuples du ciel de le Clézio, Traité de l’amour de Iben ‘Arabî, La femme des sables de Abé Kôbô, Le danseur des solitudes de Georges Didi-Huberman, Dans la solitude des champs de coton de Bernard -Marie Koltès.

Lecture dirigée par Gerty Dambury du texte La Compagnie africaine présente Richard III, de Carlyle Brown avec un groupe composé de jeunes gens de la Savine, de comédiens et d’éléves comédiens de l’ERAC. Le texte retrace le parcours d’un Antillais de Saint-Vincent, William Alexander Brown, qui ouvrit le premier théâtre noir à New York en 1821, en pleine période esclavagiste.

Suivie d’une discussion introduite et modérée par Maboula Soumahoro professeur en littérature africaine américaine (Université de Tours) et chercheuse en French Diaspories Studies avec des dramaturges du programme de la Fondation camargo et d’Afropéa. 

Gerty Dambury est née à Pointe-à-Pitre (Guadeloupe) en 1957, elle est invitée par la fondation Camargo où elle travaille autour de la mise en question de l’africanité (ou non africanité). Après des études d’anglais et d’arabe à l’Université Paris VIII, Vincennes, elle complète sa formation par des études d’Art et Spectacle à l’université Paris X de Nanterre. Elle écrit pour le théâtre depuis 1981 et ses pièces, dont certaines sont traduites en anglais et en espagnol (Lettres Indiennes, Trames) ont été montées en Guadeloupe, Martinique, Avignon, Paris et New York. Elle est également poète et nouvelliste.

Maboula Soumahoro est professeure certifiée d’anglais, docteure en civilisation du monde anglophone et maîtresse de conférences au sein du département d’anglais de l’université de Tours. Depuis 2015, elle dispense également des enseignements au sein des programmes Europe-Afrique et Europe-Amérique du Nord de Sciences Po Paris. De 2009 à 2011, Maboula Soumahoro a été Visiting Professor à Bard College (Bard Prison Initiative).
Maboula Soumahoro est aussi spécialiste en études états-uniennes, afro-américaines et de la diaspora noire/africaine. Elle a été chercheuse invitée au sein du département d’Histoire (2002) et de l’Institut de recherche en études afroaméricaines (2003) de la Columbia University à New York avant d’y enseigner de 2008 à 2009, puis de nouveau au cours de l’année universitaire 2016-2017. Cette même année, elle a également été nommée Visiting Faculty à Bennington College (Etats-Unis). Depuis 2012, en tant que présidente de l’association Black History Month, Maboula Soumahoro est fondatrice et co-organisatrice du festival Black History Month/Journées Africana, une célébration de l’histoire et des cultures des mondes noirs. De 2013 à 2016, elle a été membre du Comité National pour la Mémoire et l’Histoire de l’Esclavage (CNMHE).