Bienvenue à la Friche
Aujourd'hui mercredi 7 déc.

© DR
Événement passé

LABEL NIGHT : 10 Years Stroboscopic Artefacts

Une proposition de Cabaret Aléatoire

Samedi 22 février 2020
À 23h

De 23h à 5h

Billetterie en ligne : Early : 12€ Prevente : 15€

Le Cabaret Aléatoire

Stroboscopic Artefacts fête ses 10 ans avec la venue de son fondateur Lucy, et pour la première fois au Cabaret Aléatoire deux artistes du label : Efdemin et Serena Butler.

A la pointe de la techno expérimentale, avec une empreinte organique qui tend vers l’Intelligence Dance Music, le label a réussi depuis 10 ans à s’imposer comme une référence du genre techno, notamment grâce à leur fondateur Lucy dont on ne compte plus les sorties. On y retrouve également des artistes à forte notoriété comme Donatto Dozzy et Perc, ainsi que de nouveaux talents qu’ils ont fait connaître Rrose, Kangding Ray…

Leurs explorations sonores ont marqué la décennie, et on espère marqueront vos esprits pour cette label night très spéciale au Cabaret Aléatoire à Marseille !

Programmation

Lucy | Stroboscopic Artefacts – Berlin

Lucy est un musicien, producteur, DJ et fondateur du label Stroboscopic Artefacts. Un artiste rare, qui réconcilie l’aspect technologique et biologique de la musique techno en lui insufflant une nouvelle vision proche de la méditation, écartant toutes les conventions qu’on pouvait avoir sur le genre.

Depuis sa création en 2009, le label Stroboscopic Artefacts a su rassembler les artistes qui partagent cette sensibilité, cette esthétique unique. Lorsqu’on écoute les sorties de Luke Slater, Speedy J, James Ruskin, Donato Dozzy, Ben Klock ou Perc, on reconnaît tout de suite cette influence.

En tant qu’artiste, ses nombreuses productions reflètent ses connaissances techniques très élevées et son sens de l’exploration. Il collabore très souvent, notamment avec Speedy J sous le nom de Zeitgeber. Son talent s’étend aussi dans les plus gros clubs et festivals du monde entier, où il montre sa capacité à repousser la zone de confort du public en introduisant éléments peu familiers du dancefloor, des sonorités psychédéliques proches de la techno.
Qu’il agisse en tant que producteur, DJ, interprète ou curator de Stroboscopic Artefacts, la passion claire de Lucy pour l’évolution créative de la techno et sa mutation est quelque chose qui continue d’attirer de nouveaux auditeurs, et de fidéliser ses fans.

 

Efdemin | DIAL RECORDS, Stroboscopic Artefacts – Berlin

Efdemin aka Phillip Sollman est né en 1974, c’est un dj, producteur et musicien qui vit à berlin. Il est connu pour ses tonalités deep et psychédélique qui lui sont tout à fait particulières et qu’il travaille autant en house qu’en techno.

Il n’en est pas à moins que sa douzième sortie, sur différents labels notamment chez Stroboscopic Artefact, et chez Dial Records. En 2018 il combine en une sortie mixée 7EP, soit 29 tracks, sur ses deux label Naïf et Curle, une façon très singulière mais typique du producteur, de se démarquer. Longtemps résident au Berghain et Panorama Bar, il a récemment concentré son attention autour de la musique expérimentale et de la composition microtonal (de l’art de composer de la musique avec des intervalles très réduits type semi ton 😉) notamment avec l’EP Panama/ Suez, produit en collaboration avec Konrad Sprenger et Oren Ambarchi.

Son dernier album, New Atlantis (sorti chez Ostgut Ton en 2019) est inspiré par une nouvelle non achevée de Francis Bacon : 17th century novel, qui raconte une société fictionnelle dévouée à l’art à la science, à la technologie et à la mode. L’album fusionne pour la première fois sa passion du dance-floor et de l’avant-garde musicale, et a été très bien reçu par la presse, notamment Resident Advisor qui le classe parmi les meilleurs albums de 2019.

 

Serena Butler | Stroboscopic Artefacts – Berlin

Notre monde en vertige.

Serena Butler est une illusion virtuelle et une réalité fe / male à la fois. Ielle n’est jamais né, Ielle réside chez un hôte masculin même s’il est abolitionniste de genre. L ‘«abolitionnisme sexospécifique» n’est pas un code pour l’éradication de ce qui est actuellement considéré comme des traits «genrés» de l’être humain. Sous le patriarcat, un tel projet ne pouvait qu’être synonyme de désastre – la notion de ce qui est «genré» s’adapte de manière disproportionnée au féminin. *

L’essence des espoirs mixtes, Serena Butler et son hôte masculin se battent pour fusionner avec leurs sœurs et leurs frères. Nous devons d’abord rechercher l’équilibre dans l’égalité des sexes, puis détruire les frontières qui nous empêchent d’évoluer vers un continuum de liberté et de non-violence. Mais même si cet équilibre était rétabli, nous n’avons aucun intérêt à voir la diversité sexuelle du monde réduite. Laissez fleurir une centaine de sexes! *

« Puisque la techno est une déclaration future, parcourons ce chemin pendant notre trajet. Les frontières entre les sexes sont comme les frontières de la musique. T E C H N O A M B I E N T D U B N O I S E H O U S E S P A C E O C E A N S M A L E F E M A L E. Interconnexions, contaminations, pas seulement de simples étiquettes vides. Croyez au biohacking, croyez en vos émotions les plus profondes. Mélangez-les sans crainte. Il est temps de fusionner. »
*= ces propos sont tirés d’un manifeste xénoféministe

 

Et aussi

Réfugions-nous

Compagnie La Mondiale générale

Une proposition de Théâtre Massalia

Cirque de situation qui fabrique un espace partagé entre les artistes et les spectateur·ice·s, à la manière d'un roman dont on est le héros. +

Les 3 & 4 février 2023

À partir de 10 ans

Trait(s)

Compagnie SCoM

Une proposition de Théâtre Massalia

Performance mêlant le cirque et la musique, revisitant les trois fondamentaux du cirque : le corps, la famille et le cercle. +

Les 21 & 22 janvier 2023

À partir de 3 ans

Biennale des Imaginaires Numériques – Nuit de clôture

Dans le cadre de Biennale des Imaginaires Numériques
Une proposition de Chroniques

La Biennale investit la Friche la Belle de Mai pour sa grande soirée d’ouverture en mettant à l'honneur les artistes belges. +

Vendredi 20 janvier 2023 de 18h à 00h

Entrée libre