Bienvenue à la Friche
Aujourd'hui dimanche 29 jan.

© Stevan Jobert
Événement passé
Complet

Ôlô, un regard sur l’enfance

Compagnie Le bruit de l'herbe qui pousse

Dans le cadre de En Ribambelle ! #9
Une proposition de Théâtre Massalia

Les 27, 28 & 29 octobre 2022

Jeudi 27 octobre à 10h & 16h
Vendredi 28 octobre à 9h15, 11h & 16h
Samedi 29 octobre à 10h & 16h
Atelier samedi 29 octobre à 11h

Tarif unique : 8€

Tarif unique adulte / enfant : 8 €
Tarif adhérent Massalia : 6 €

Les Plateaux

Petit Plateau

À partir de 18 mois

Durée : 40 mn

Dans un dispositif bi-frontal où le regard des jeunes spectateur·rice·s croise celui des interprètes, deux personnages se lancent à la découverte sensible de la peinture avec un rouleau de papier, des pots de peinture et un pinceau géant.

Au début, le plateau est presque nu. Petit à petit, le terrain de jeu se déploie. Le papier se déroule, se fait chemin, s’élève pour prendre vie, évoquant la caverne où viennent s’inscrire les premières traces. Les couleurs prennent corps : une trace, une empreinte, une rivière de couleurs… La peinture coule, gicle, éclabousse, emporte les personnages dans une frénésie jubilatoire et finit par sortir de la page.

Atelier parent-enfant :

Samedi 29 octobre à 11h, la compagnie propose après la représentation une exposition interactive : les machines à dessiner. Lors de cet atelier, parents et enfants retraversent l’exposition et construisent leur propre dispositif de machines à dessiner sous les conseils de la scénographe de l’exposition. Plus d’infos et réservation

La compagnie Le bruit de l’herbe qui pousse, à destination du jeune et du tout public, donne à voir et à entendre ce qui est parfois peu écouté et amène à la contemplation. Une attention particulière, et nécessaire, pour écouter le bruit de l’herbe qui pousse…

Le mot de Massalia
« Il est de ces spectacles très jeune public qui osent ! Oser mettre les mains dans la couleur. oser jouer pour de vrai. Oser dépasser du bord. Et encore plus surprenant : oser créer une marionnette-gribouillis ! Tout-petits et plus grands, osons la jubilation ! » Nathalie