Bienvenue à la Friche
Aujourd'hui lundi 5 déc.

Événement passé

Rencontre avec le réalisateur Alain Cavalier

Une proposition de Gyptis

Vendredi 7 décembre 2018

19h30

plein tarif : 6 € tarif réduit : 5 € (étudiants, chômeurs, RSA, + de 65 ans) tarif de groupe : 4 € tarif moins de 20 ans : 2,5€

Rencontre exceptionnelle le vendredi 7 décembre au cinéma Le Gyptis et le samedi 8 décembre à La Baleine avec le réalisateur habitué des Césars et du festival de Cannes, Alain Cavalier.

Seul et muni d’une simple caméra, le cinéaste-filmeur entreprend depuis longtemps une sorte de journal filmé recueillant des moments intimes – journal fermé, et d’autres tournés au fil de ses rencontres – journal ouvert. C’est depuis ce dernier, qu’Alain Cavalier a ressorti les portraits de six de ses amis : Léon, Guillaume, Jacquotte, Daniel, Philippe, Bernard… Il les a filmés sur le long cours, il s’est fait témoin de l’évolution de leurs obsessions dans le temps, celui qu’il faut pour rentrer dans la complexité de leurs visions.

 

LÉON
Ce matin, Léon le cordonnier affiche une pancarte dans sa boutique qu’il tient depuis 46 ans : FERMETURE DÉFINITIVE DANS DEUX MOIS. Panique des habitants du quartier qui adorent cet Arménien au coeur superbe, au visage étonnant. Est-il possible de prolonger encore sa présence…

 

GUILLAUME
Quatre heures du matin, Guillaume arrive le premier au travail avant son équipe.  À la fin de la journée, il aura vendu tous ses gâteaux et tout son pain, tellement c’est bon. Le soir avec sa femme Jasmine, ils rêvent d’acheter une boulangerie pâtisserie plus vaste, mieux placée…

Dans la presse

« Souvent tournés sur plus d’une décennie, ces portraits mélangent le charme de l’instantané au temps long de la relation poursuivie » Le Monde

« Arrive aujourd’hui ces Portraits et leurs mentions forcément rigolotes : XL. Une taille extra-large pour une série de docs de mini-films d’une heure à peine où le filmeur taille le portrait, parfois étalé sur plusieurs années, d’hommes et de femmes plus ou moins ordinaires, mais aussi des proches dans la force de leur quotidien. » Première.fr

« Léon le cordonnier, Jacquotte et sa maison de famille… Des portraits simples et touchants signés par un grand cinéaste épris du quotidien. » Télérama

Et aussi

Sororités littéraires et afrodescendantes

Une proposition de Collectif Rosas

Dans le cadre du mois des personnes d’ascendance africaine, la librairie de la Salle des machines accueille deux rencontres avec le Collectif les Rosas et Eva Doumbia. +

Samedi 10 décembre 2022

Gratuit !