Bienvenue à la Friche
Aujourd'hui mercredi 7 déc.

Jonathan Burrows, « Rewriting »

Speaking Dance / Rewriting

Jonathan Burrows et Matteo Fargion

Une proposition de Marseille Objectif Danse

Jeudi 17 et vendredi 18 novembre 2022 à 20h

Infos et réservation : 04 95 04 96 42

Tarif plein : 12 €
Tarifs réduits :
8 € | demandeurs d'emploi, intermittents
5€ | étudiant et scolaire
3€ | minimas sociaux

Les Plateaux

Grand Plateau

Speaking Dance et Rewriting font partie d’un florilège de duos à la frontière de la danse, la musique et la performance joués dans le monde entier par cette paire d’espiègles, le chorégraphe britannique Jonathan Burrows et le compositeur italien Matteo Fargion.

Depuis près de 30 ans, avec une grande rigueur intellectuelle, une précision horlogère et un humour latent, leurs créations, à la fois radicales et artisanales, développent une œuvre hybride, décalée et extraordinairement drôle.
Leur travail suscite un intérêt fidèle et international pour son intégrité, son ouverture et son indépendance. Assister à un spectacle de Burrows et Fargion a été décrit comme être invité dans leur salon, et cette forme de conversation avec le public est au cœur de leur pratique : à égalité, sous le même toit.
« Ce que vous voyez est une pure révélation et une joie… Le duo est sous le Radar, mais à des années lumières devant. » Sarah Frater.

Speaking Dance [40 min] a été créée en 2006.
La pièce traduit le mouvement en mots, les mots en musique et la musique en mouvement, construction en crescendo d’un contrepoint virtuose entre les deux performeurs.
 
Rewriting [30 min], créée en 2014, est une danse sur table à la rythmique complexe pour 108 cartes. Chaque carte est le support d’une pensée écrite, qui alimente en simultané un flux de conscience parlé, le tout mis en musique pour un clavier Casio. Pièce jouée en langue anglaise.

Jonathan Burrows, danseur et chorégraphe, est connu tout particulièrement pour les œuvres créées en collaboration avec le compositeur Matteo Fargion, puis présentées en duo un peu partout dans le monde. Les deux artistes sont co-produits par le PACT Zollverein Essen and Sadler’s Wells Theatre London. Son livre « A Choreographer’s Handbook » a été vendu à plus de 16500 exemplaires depuis sa publication en 2010 et est publié par Routledge Publishing.
Jonathan Burrows a été artiste associé au Kunstencentrum Vooruit de Gand, au Southbank Centre de Londres et au Kaaitheater à Bruxelles. Il enseigne régulièrement à P.A.R.T.S (Bruxelles), tout en ayant aussi été invité à enseigner dans les universités de Berlin, Gand, Giessen, Hambourg et Londres. Jonathan Burrows est actuellement chargé de recherche au Centre for Dance Research de la Coventry University, en Grande-Bretagne.
 
Matteo Fargion a étudié avec les compositeurs Kevin Volans et Howard Skempton. Il est un proche collaborateur de Jonathan Burrows depuis 28 ans, partageant chacun la conception, la création et la performance de leur travail. Il a également énormément écrit pour d’autres chorégraphes, notamment lors de sa longue association avec Siobhan Davies et sa récente collaboration avec l’artiste norvégien Mette Edvarsen sur ses célèbres pièces Oslo (2017) et Penelope Sleeps (2019).
Il a également écrit récemment  la musique de Claire Croizé’s Flowers (We Are, 2019) et celle d’Andreas Spreafico’s We have to dress gorgeously (2019). Matteo Fargion a par ailleurs développé un atelier de composition pour les danseurs et continue d’être invité à l’international.

Et aussi

Réfugions-nous

Compagnie La Mondiale générale

Une proposition de Théâtre Massalia

Cirque de situation qui fabrique un espace partagé entre les artistes et les spectateur·ice·s, à la manière d'un roman dont on est le héros. +

Les 3 & 4 février 2023

À partir de 10 ans

Trait(s)

Compagnie SCoM

Une proposition de Théâtre Massalia

Performance mêlant le cirque et la musique, revisitant les trois fondamentaux du cirque : le corps, la famille et le cercle. +

Les 21 & 22 janvier 2023

À partir de 3 ans

Biennale des Imaginaires Numériques – Nuit de clôture

Dans le cadre de Biennale des Imaginaires Numériques
Une proposition de Chroniques

La Biennale investit la Friche la Belle de Mai pour sa grande soirée d’ouverture en mettant à l'honneur les artistes belges. +

Vendredi 20 janvier 2023 de 18h à 00h

Entrée libre