Bienvenue à la Friche
Aujourd'hui lundi 15 avr.

Événement passé

Un homme tempéré – Chroniques du Kurdistan

Dans le cadre du Festival Newroz Marseille

Samedi 23 mars à 20h

Tarif unnique : 10 €

Les Plateaux

Petit Plateau

En 2012, Elie Guillou se rend dans le sud-est de la Turquie afin d’y rencontrer les dengbejs, des chanteurs traditionnels. Il y découvre la condition des Kurdes, un peuple apatride dont la lutte est réprimée dans le sang. 

Saisi, il cherche sa place au milieu de cette histoire brusque : dans les manifestations massives, les camps de réfugié·es, un studio de doublage de dessins animés, sur la ligne de front syrienne… Touriste, témoin, et puis après ? À son retour en France, il peine à rendre compte de cette urgence lointaine. Comment témoigner ? Et comment vivre sa paix quand la guerre existe ? Elie Guillou partage cette histoire avec nous.

L’homme tempéré est composé comme un récit d’apprentissage : un jeune homme issu d’un milieu tempéré s’éveille à la part tragique du monde. Élie Guillou y raconte la colère face à l’indifférence, la honte face à l’impuissance, mais aussi la douleur à l’épreuve de la douceur.

Ce spectacle fait de lectures, récits et chants arméniens, kurdes et turcs, accompagne la sortie du livre L’homme tempéré (Collection La belle étoile, Hachette littérature).

Né en 1984, Élie Guillou est écrivain, musicien et metteur en scène. Il se forme au chant sous la direction de Martina A. Catella dans l’école des Glotte-Trotters, et au scénario dans l’atelier de Jacques Akchoti à la FEMIS, dont il sort diplômé en 2021. Comédien et metteur en scène au sein de la compagnie Le Théâtre du passeur, il consacre de 2018 à 2023 un cycle de création théâtrale et littéraire à sa rencontre avec le peuple kurde. Sa recherche porte aujourd’hui sur les cérémonies funéraires civiles, en tant qu’officiant et musicien au sein du collectif Chant Funérailles.

Cet évènement s’inscrit dans le cadre de la seconde édition du Festival Culturel Kurde, Newroz Marseille organisé par Solidarité Liberté Provence et le Collectif Solidarité Kurdistan 13 qui se tient du 21 au 24 mars 2024.
En partenariat avec la Ville de Marseille, la Mairie 2/3 et La Marseillaise.

LES AUTRES RENDEZ-VOUS DU FESTIVAL

  • 21/03 à la Mairie du 2/3 : Célébrations du Newroz – Vernissage de l’exposition Qui parle de l’ombre dit vrai de Laure Degras – Moment musical et spécialités culinaires kurdes
  • 22/03 au cinéma Le Gyptis : Diffusion du film 9 jours à Raqqa de Xavier de Lauzanne
  • 24/03 à la Friche la Belle de Mai : Concert d’Éléonore – Nouvel album “Neynik”, musiques et chants kurdes

Et aussi

Une histoire de l’argent racontée aux enfants et à leurs parents

La Ricotta

Une proposition de Théâtre Massalia

Vraie-fausse conférence dans laquelle deux apprentis anthropologues racontent 5000 ans d’histoire de l’argent en nous invitant dans leur cuisine… +

Le 20 avril 2024 à 19h

À partir de 10 ans

Biennale des écritures du réel

Festival art, politique et société

Une proposition de Théâtre La Cité

60 rendez-vous qui sèment aux quatre coins de Marseille des spectacles de danse de théâtre ou de cirque, des événements et ateliers participatifs, des scènes ouvertes, des rencontres d’auteur·ices… +

Les 10, 18, 20, 23 & 24 avril 2024

À partir de 10 ans

Petit bon Dieu

ERACM - Ensemble 30

Une proposition de Théâtre Massalia

Les étudiant·es de École Régionale des Acteurs et Actrices de Cannes-Marseille s'emparent d'un texte de Valery Pecheikin, auteur contemporain et sous la houlette de la metteure en scène, Bérangère Vantusso. +

Mardi 14 mai 2024 à 19h

À partir de 9 ans