Bienvenue à la Friche
Aujourd'hui jeudi 8 déc.

eRikm © Karel Sust
Événement passé

Une Économie des gestes

Une proposition de Alphabetville et avec le soutien de la Fondation Syndex

Jeudi 8 février à 18h30

gratuit sur réservation à l'accueil-billetterie de la Friche au 04 95 04 95 95 ou par mail à billetterie@lafriche.org (en précisant dans l'objet du mail le nom de la rencontre).

Les Plateaux

Table ronde avec eRikm, plasticien et musicien, Pierre Parlant, écrivain et philosophe, Olivier Quintyn, philosophe et éditeur, Sylvie Boulanger, critique, éditrice et directrice du CNEAI.
Modération : Colette Tron.

Qu’est-ce qu’un geste ? Si l’on se réfère à la tentative d’analyse de Vilém Flusser, auteur de Les gestes, il y a geste lorsqu’il y a prise de décisions, et lorsqu’il y a liberté plutôt qu’efficacité, car la « rationalisation anéantit le geste ». Les gestes de travail seraient systématiquement pris dans ce dualisme, ouvert ou fermé, dont le rapport homme / instrument est incontournable pour penser le processus de production comme création plutôt que reproduction (selon Gilles Deleuze) ou automatisation (selon Bernard Stiegler). Cette problématique est au coeur du fonctionnement industriel. Or, qu’en est-il de pratiques critiques ? Quelles sont les possibilités et les processus pour qu’ait lieu un geste ? Et dans quelle économie générale ? Quelle en est la valeur ? En quoi l’art et l’artiste ont-ils des gestes singuliers, inventifs ou inauguraux ? A quoi cela oeuvre-t-il ?

Poète, écrivain, agrégé de philosophie, Pierre Parlant est l’auteur de nombreux textes et a dirigé la revue Hiems. Olivier Quintyn est l’auteur de trois livres théoriques : Dispositifs/Dislocations (Al Dante, 2007), Valences de l’avant-garde (Questions Théoriques, 2015), et Implémentations/ Implantations : pragmatisme et théorie critique (Questions Théoriques, parution décembre 2017). Sylvie Boulanger est critique, éditrice et directrice du CNEAI.