Bienvenue à la Friche
Aujourd'hui mercredi 7 déc.

Événement passé

Une Mystérieuse chose a dit E.E. Cummings

Une proposition de Marseille Objectif Danse

Samedi 6 mai à 20h30

plein : 12€ réduit : 8€ minima sociaux, carte Flux, carte culture : 3€

3 pièces chorégraphiques conçues et interprétées par Vera Mantero : Peut-être elle pourrait danser d’abord et penser ensuite, One mysterious Thing, said E.E. Cummings et Olympia font résonner différents univers entre la danse contemporaine et la performance.

Dans le cas de Peut-être elle pourrait danser d’abord et penser ensuite (1996), un lien très fort se tisse entre la danse et la répétition du morceau de Thelonious Monk, Ruby, My Dear. L’état de rupture, de contraste que produit le corps dans cette pièce correspond assez bien aux dérives mélodiques de Monk.
À l’origine de One mysterious Thing, said E.E.Cummings (1991), il y a la figure de Josephine Baker, à laquelle s’est ajoutée la figure du Faune, puis le texte. Là aussi, il s’agit d’une pièce entre plusieurs temps, plusieurs univers…
Olympia (1993) fait résonner le texte de Jean Dubuffet, Asphyxiante culture, à l’intérieur d’un cadre performatif qui expose la figure du tableau d’Édouard Manet.

« Au départ, il n’y avait pas d’intention particulière ou de plan derrière la longévité de ces pièces. Il y a d’une part les circonstances qui font qu’elles ont continué à être programmées, mais il y aussi – et surtout – le fait que j’ai toujours eu des choses à faire dedans. Ça ne s’est pas épuisé, je suis restée occupée par ce que ces pièces proposaient, ce qu’elles engageaient pour moi. » Vera Mantero

Vera Mantero
Vera Mantero est née à Lisbonne en 1966. Elle se forme à la danse classique jusqu’à 18 ans, puis intègre le Ballet Gulbenkian. À New York et Paris, elle étudie les techniques de danse contemporaine, de voix et du théâtre. Elle signe sa première chorégraphie en 1987. En 1999, le théâtre Culturgest de Lisbonne présente une rétrospective de son travail. Elle participe régulièrement à des projets internationaux d’improvisation aux côtés de chorégraphes tels que Lisa Nelson, Mark Tompkins, Meg Stuart et Steve Paxton. Depuis 2000, Vera Mantero s’intéresse également à la question de la voix, en interprétant le répertoire de plusieurs auteurs et en créant des projets musicaux expérimentaux avec d’autres artistes.

Et aussi

Sabena • Ahamada Smis

Une proposition de Colombe Records qui fête ses 20 ans

L’auteur, compositeur et multi-instrumentiste Ahamada Smis fait revivre un épisode de l’histoire des Comores dans un spectacle où se mêlent sonorités traditionnelles et actuelles, création vidéo et danse contemporaine. Précédé à 16h d'une table ronde. +

Dimanche 18 décembre 2022 à 18h