Bienvenue à la Friche
Aujourd'hui samedi 3 déc.

In Comparison © Harun Farocki
Événement passé

Week-end cinéma : Harun Farocki / Christian Petzold

Samedi 27 janvier à 17h30 et 20h
Dimanche 28 janvier à 11h, 14h30 et 17h30

plein tarif : 6 € tarif réduit : 5 € (étudiants, chômeurs, moins de 20 ans, RSA, retraités) tarif de groupe : 4 € tarif moins de 20 ans : 2,5 € sauf séance du 28 janvier à 11h : tarif jeune public de 2€50 pour tous

Cinéma Le Gyptis

Week-end cinéma consacré à l’oeuvre d’Harun Farocki, en présence d’Antje Ehmann, compagne de Farocki et commissaire de l’exposition Empathie ; de Pierre Gras, spécialiste du cinéma allemand contemporain et avec Jean-Pierre Rehm, délégué général du FID – Festival International de cinéma.

NB : pour des raisons indépendantes de notre volonté, Christian Petzold ne pourra être présent.

Samedi 27 janvier

17h30 : 4 films d’Harun Farocki, présentés par J-P. Rehm

20h : In comparison, d’Harun Farocki (2009, 1h, version 16 mm).
« Je veux proposer un film qui apporte sa contribution au concept de travail. Qui compare le travail dans une société traditionnelle, par exemple en Afrique, dans une société en cours d’industrialisation, comme en Inde, et dans une société fortement industrialisée, en Europe ou au Japon. L’objet de la comparaison est le travail de construction des maisons d’habitation. » – Harun Farocki

Dimanche 28 janvier

11h : Courts-métrages d’Harun Farocki pour les enfants

14h30 : Barbara, de Christian Petzold (2012, 1h45, VOSTFR), suivi d’une discussion avec Pierre Gras, spécialiste du cinéma allemand contemporain, auteur de Good Bye Fassbinder ! Le cinéma allemand depuis la réunification (Éd. Actes Sud, 2011).
Eté 1980. Barbara est chirurgien-pédiatre dans un hôpital de Berlin-Est. Soupçonnée de vouloir passer à l’Ouest, elle est mutée par les autorités dans une clinique de province, au milieu de nulle part. Tandis que son amant Jörg, qui vit à l’Ouest, prépare son évasion, Barbara est troublée par l’attention que lui porte André, le médecin-chef de l’hôpital. La confiance professionnelle qu’il lui accorde, ses attentions, son sourire… Est-il amoureux d’elle ? Est-il chargé de l’espionner ?

17h30 : Yella, de Christian Petzold (2009, 1h29, VOSTFR), en présence de Pierre Gras et d’Antje Ehmann.
Précédé de Nicht Ohne Risiko d’Harun Farocki (2004, 52 min.) dont Yella est le remake.
Laissant derrière elle un mariage raté, des dettes et un époux névrosé, Yella quitte sa petite ville de l’Est de l’Allemagne et part pour l’Ouest, au-delà de l’Elbe, dans l’espoir d’y trouver du travail et une vie meilleure. À Hanovre, elle fait la connaissance de Philipp, un jeune cadre financier. Elle devient son assistante, dans un monde où le jeu se confond avec la sensation du pouvoir. Mais cet épanouissement est contrarié par l’irruption étrange et déstabilisante de sons grésillants et de voix surgies du passé qui viennent la hanter. Comme si sa nouvelle vie était trop belle pour être vraie…