Bienvenue à la Friche
Aujourd'hui samedi 3 déc.

Winter Family © Shlomi Yosef

Zombie Zombie et Ciné Live Mars Society au Cabaret Aléatoire

Une proposition de Cabaret Aléatoire et et du Frac Provence-Alpes-Côte d'Azur dans le cadre de l'exposition Un autre monde///dans notre monde, en collaboration avec le Fonds de dotation agnès b.

Le jeudi 16 mai de 21h à minuit

Le jeudi 16 mai de 21h à minuit

9€ (hors frais de loc)

Le Cabaret Aléatoire

Le groupe de free jazz le plus électronique de la scène française, Zombie Zombie sera en live au Cabaret Aléatoire. Pour compléter l’expérience, le duo Tharsis Dome suppléra le groupe avec un light show rare. Cet évènement sera aussi l’occasion d’assister à Mars Society, le film live de Giulia Grossmann.

Zombie Zombie + Tharsis Dome

Zombie Zombie (Versatile Records, FR)

C’est certainement le groupe de free jazz le plus électronique de la scène française. 10 ans qu’ils restent fidèles à l’écurie de Versatile Records, ajoutant à leur discothèque de 4 albums et 7 EPs, le dernier album Livity, datant de 2017. Leur univers mêle subtilement de longues plages instrumentales enregistrées avec des synthétiseurs et boites à rythmes analogiques manipulées par Etienne Jaumet, une batterie et percussions orchestrées par Cosmic Newman, et parfois un saxophone joué par Etienne Jaumet. Le troisième membre du groupe, Dr Shoenberg marie le tout dans un arrangement électro libre.

Chez Zombie Zombie, tout est live et analogique. Le rapport humain – machine apporte une fort dose d’intensité et de chaleur dans leur composition. Ils laissent place à la liberté, au freestyle, tant appréciées des jazzmans, qui fait qu’un titre n’est pas terminé tant que l’intensité rythmique de la batterie ne faiblit pas. C’est ce sens inné du rythme, caractéristique du free-jazz et de la transe chamanique qui rend unique et inestimable chaque concert de Zombie Zombie.

Tharsis Dome

Le duo, composé de Giulia Grossman et de François Decourbe, assurera un light show en live duarant le concert. Leur collaboration se fait très rare, c’est donc avec un grand plaisir que nous les recevons.

Mars Society (cinéma live)

Mars Society, un film live de Giulia Grossmann
Musique : Cosmic Neman
Light Show : François Decourbe
Durée : 20 minutes

Des passionnés de la conquête spatiale se projettent. Ils jouent un futur proche, plausible, mais qui reste encore une fiction. Parmi eux, Alain Souchier, ingénieur en propulsion et en lanceurs fusées à la SEP et à la Snecma, nous fait traverser les étapes essentielles à cette épopée. Cette projection est une proposition d’ouverture au futur, à notre capacité d’affirmer « Nous y sommes enfin, nous voilà en 2030 ». Comme dans un voyage hallucinatoire, le spectateur est plongé dans l’odyssée martienne. Les procédés performatifs mettent en œuvre plusieurs registres simultanés (sonores, lumineux et cinématographique), interdépendants et autoportants. Leurs cadres référentiels accentuent l’approche mystique du mythe martien.

Giulia Grossman
Diplômée de l’École Nationale Supérieure d’Arts de Paris-Cergy en 2028, Giulia Grossman réalise des films et des installations. De Native American à Proxima B, ses recherches posent un regard ethnographique sur des phénomènes d’appropriation de mythes et de quêtes d’utopies. Elle tisse des liens entre fiction et réalité, brouille les frontières entre documentaire et mise en scène.
Pour Mars Society, elle questionne notre manière d’habiter la terre à l’ère de l’anthropocène en mettant en relation l’Homme à l’espace qui l’environne ; des volcans Islandais à l’espace qui nous sépare de la planète Mars…

Elle pratique également la technique du light show sous le nom de « Tharsis Dome » et manipule des liquides et des pigments fabriqués artisanalement, qui se distordent et explosent en bulle pour une mise en mouvement manuelle de l’image. Cela donne lieu à des collaborations avec d’autres artistes dans le cadre de performances, comme pour le concert de Zombie Zombie.

 

Le Cabaret Aléatoire et le Frac Provence-Alpes-Côte d’Azur s’associent pour la première fois dans le cadre de l’exposition Un autre monde///dans notre monde pour coproduire cet évènement mêlant performance et concert, en collaboration avec le Fonds de dotation agnès b.

Et aussi

Réfugions-nous

Compagnie La Mondiale générale

Une proposition de Théâtre Massalia

Cirque de situation qui fabrique un espace partagé entre les artistes et les spectateur·ice·s, à la manière d'un roman dont on est le héros. +

Les 3 & 4 février 2023

À partir de 10 ans

Trait(s)

Compagnie SCoM

Une proposition de Théâtre Massalia

Performance mêlant le cirque et la musique, revisitant les trois fondamentaux du cirque : le corps, la famille et le cercle. +

Les 21 & 22 janvier 2023

À partir de 3 ans

Biennale des Imaginaires Numériques – Nuit de clôture

Dans le cadre de Biennale des Imaginaires Numériques
Une proposition de Chroniques

La Biennale investit la Friche la Belle de Mai pour sa grande soirée d’ouverture en mettant à l'honneur les artistes belges. +

Vendredi 20 janvier 2023 de 18h à 00h

Entrée libre