Bienvenue à la Friche
Aujourd'hui jeudi 18 avr.

Jean-Louis Delbès, Angéla Lima, 1985, Huile sur toile, 192 x 240 cm © Francesco Di Bona
Événement passé

Jean-Louis Delbès – Une autre histoire 3

Une proposition de Une proposition de la famille et des amis de Jean-Louis Delbès, produite par l'association Images Actes Liés, sous la direction de Laetitia Pesenti

Du 11 mars au 7 mai - vernissage le 10 mars à 18h
Du mercredi au vendredi de 14h à 19h
Samedi & dimanche de 13h à 19h

La Tour

Inclus dans l’événement à Marseille, Jean-Louis Delbès – Une autre histoire, une exposition en 4 lieux (Frac Provence-Alpes-Côte d’Azur, à Art-cade, galerie des Grands Bains Douches de la Plaine et à la galerie du Tableau), l’exposition de la Friche propose un dialogue entre les tableaux de Jean-Louis Delbès du milieu des années 80 et une ville : Marseille.
Les peintures grands formats quittent les ports et les digues qui les ont inspirées et s’offrent ici une autre histoire, une autre lecture. Allant du graffiti à la phrase puis à la forme géométrique, Jean-Louis Delbès en quelques années campe les grandes lignes de son travail. Peinture historique aux résonances actuelles, une œuvre à appréhender dans un parcours, à la Friche et ailleurs, avec des rendez-vous pour en parler.

« Parmi les innombrables traces laissées par ces moments privilégiés où la nécessité intérieure peut tout à coup prendre le dessus, Jean-Louis Delbès, peintre, a naturellement choisi les plus picturales, reprenant à son compte les fragments d’une histoire lointaine et proche à la fois, inscrivant ainsi sa propre histoire dans celle du monde, préférant au rôle de spectateur renouer avec une fonction décisive et urgente, tout à la fois superbement individuelle et modestement collective, qui fut longtemps celle d’une tradition orale et qui porte le beau nom de «narrateur». » Jean-Louis Pradel

À propos de Jean-Louis Delbès

En 1975, il entre à l’école des Beaux-Arts de Marseille où il obtient le Diplôme national supérieur d’expression plastique en 1980 sous la direction de François Bret. Parmi ses enseignants, il y a eu Tony Grand, Christian Jaccard, Joël Kermarrec et Claude Viallat. L’année de son diplôme, il assiste Hans Hartung à Antibes.
En 1981, il crée avec Richard Baquié, Pierre Chanoine, Pierre Corbet, Serge Navetat et Pierre Carbuccia l’association Images Actes Liés dans l’atelier qu’ils occupent et partagent à Marseille. Au cours des années, passeront dans cet atelier Frédéric Aubert, Christian Janni et Gilles Traquini qui rejoindront l’association.

Dans les années 1990, il commence à enseigner les arts plastiques dans des écoles marseillaises telles que le lycée Chevreul, l’école de photographie l’EFET, l’école Actes Sud. Il est également chargé de cours au département d’arts plastiques à l’université d’Aix-en-Provence, puis chargé des cours périscolaires de l’Ecole Nationale des Beaux-Arts de Marseille avant d’y être titulaire et d’intervenir en parallèle à l’école d’architecture.
Jean-Louis Delbès adore les voyages et certains pays visités influenceront son oeuvre comme le Brésil, le Burkina Faso et les États-Unis.