Bienvenue à la Friche
Aujourd'hui samedi 26 nov.

© Safa Ben Brahim
Événement passé

Khouyoul

Dans le cadre de Festival de Marseille 2019
Une proposition de Festival de Marseille

Le lundi 24 juin à 14h30
Le mardi 25 juin à 20h30
Le mercredi 26 juin à 19h

Le lundi 24 juin à 14h30
Le mardi 25 juin à 20h30
Le mercredi 26 juin à 19h00

Plein : 24 € Réduit : 20 € Moins de 26 ans et minima sociaux : 10 € Moins de 12 ans : 5 € Pass Famille : 1 adulte et 1 enfant de moins de 12 ans : 25 €

Six enfants, trois adultes et trois musiciens en quête d’une alliance singulière avec l’autre, d’une communauté harmonieuse, dans un spectacle de danse animé d’une énergie indomptable.

Khouyoul trouve sa source dans une première version, Horses, recréée à Tunis à la demande de l’association L’Art Rue. La pièce fait danser artistes et enfants dans un spectacle mettant en scène la tendresse, la joie de vivre. Une manière de conjurer la violence et l’irrespect pour les chorégraphes belges Joke Laureyns et Kwint Manshoven, qui imaginent une ronde chorégraphique intergénérationnelle comme « une forme possible de construction sociale ». Par sa musique vivante, sa scénographie sobre et riche, son langage sérieux et ludique à la fois, la pièce va à l’essentiel : communiquer, écouter, comprendre. Elle propose l’image d’une communauté harmonieuse où les rapports adultes-enfants reposent sur la confiance et l’estime, le respect et la complicité.

 

Crédits
Chorégraphie : Joke Laureyns et Kwint Manshoven
Danseurs : Aya Abid, Mohamed Ouissi, Nawress Azzabi, Rihem Nefzi, Yassine Najmaoui, Zakaria Ouissi, Fetah Khiari, Jihed Blagui, Sabrina Ben Hadj Ali
Création musicale et musique live : Mahmoud Turki (luth), Imen Mourali (kanoun, percussions, guitare), Alaa Eddine El Mekki (saxophone, clarinette)
Coaching musical : Thomas Devos, Bertel Schollaert
Scénographie : Dirk de Hooghe, Kwint Manshoven
Direction technique et régie son : Mohamed Hédi Belkhir
Lumière : Bastien Lagier
Assistantes de production : Insaf Mejri, Mariem Chakroun
Production : L’Art Rue (Tunis), kabinet k (Gand)
Coproduction : Théâtre National Tunisien (Tunis)
Soutien : Communauté flamande, Ville de Gand, Nesma Mobile

Le programme “Déconstruire la violence par l’Art” est co-financé par l’Union Européenne.