Bienvenue à la Friche
Aujourd'hui samedi 26 nov.

© Sean Hart
Événement passé

Macbeth quand même

Dans le cadre de Les Rencontres à l'Échelle
Une proposition de Rencontres à l'échelle - B/P

Les 25 et 26 novembre 2016

vendredi 25 novembre à 20h30
samedi 26 novembre à 19h30
durée : 1h20

15€/10€

Si Shakespeare est l’inventeur du théâtre monde, le monde le lui rend bien, confirmant dans ses travers et ses élans d’aujourd’hui ceux rêvés et dépecés par le dramaturge élisabéthain hier. Alors, à nulle autre pareille, l’oeuvre du père d’Hamlet n’est étrangère à personne du nord au sud et d’est en ouest. « Macbeth. Encore un général mal préparé et, quand même, prêt à tout. Et ses collègues ? Solides et égarés. Comme la femme et les trois hommes, dans le lieu clos. Comme nous. Comme tous les étrangers. »

C’est ce que découvrent quatre acteurs sud-africains, une femme et trois hommes, en tentant de jouer les personnages de Macbeth… Tous vivent à Johannesburg. Également rappeurs, chanteurs, danseurs, linguistes, poètes, ils parlent de nombreuses langues. En travaillant, ils se rendent compte qu’ils ont plutôt envie de témoigner de leur vie que de faire entendre une pièce qu’ils ne savent pas comment jouer. Alors, et c’est le plus grand hommage à rendre à Shakespeare, ils inventent une langue aux intonations bouleversées.

Jean-Paul Delore qui a beaucoup travaillé en Afrique et qui poursuit ici ses aventures à la recherche d’une poésie à la fois trash et swinguante, crée avec Macbeth quand même au rythme vif d’une musique live, un chassé-croisé tragicomique empreint d’une Afrique du Sud cosmopolite, polyglotte et formidablement créative. Un nouveau monde dans le théâtre monde.

Jean-Paul Delore
C’est à l’intérieur du collectif LZD-Lézard Dramatique, créé en 1978 à Lyon, que Jean-Paul Delore débute un parcours d’auteur, de metteur en scène et d’acteur. En devenant le directeur artistique de la compagnie à partir de 1997, il poursuit son travail sur la base de créations pluridisciplinaires qui associent souvent les habitants des villes dans lesquelles il oeuvre : sportifs, jeunes en difficulté, lycéens… Résolument située à la frontière des genres, sa démarche l’amène à travailler dans la proximité de musiciens et de compositeurs contemporains, dessinant, au fil de ses créations, les contours d’un théâtre musical original, accordant une importance égale aux mots et aux notes. C’est la première fois qu’il est invité à Marseille pour présenter son travail.