Bienvenue à la Friche
Aujourd'hui samedi 10 déc.

© Gregory Robin
Événement passé

Nexus Entropy

Dans le cadre de Festival Les Musiques 2019
Une proposition de Gmem

Le samedi 18 mai à 22h15

Le samedi 18 mai à 21h

Entrée libre

NEXUS – une connexion, ou une série de connexions reliant entre elles deux choses, ou plus.
ENTROPIE – le degré de désordre, de possibles ou d’aléatoire dans un système.

L’Entropie est une des lois fondamentales de la nature. La seconde loi de la thermodynamique pose que l’entropie totale va toujours s’accroître dans le temps dans un système isolé. Tout, dans l’univers n’a de cesse de se déplacer depuis l’ordre vers le désordre, jusqu’à atteindre un stade final d’uniformité.

L’Entropie est une des propriétés de l’état d’un système. La notation musicale traditionnelle est un système hautement structuré et organisé et ne laisse pour ainsi dire aucune place au désordre ni au hasard.

Cette nouvelle pièce pour l’Ensemble I.R.E explore plusieurs systèmes avec des degrés divers d’incertitudes utilisant pour cela divers modèles d’organisations. L’entropie compositionnelle est de plus augmentée par l’utilisation de l’idée de flou, de sons « imprécis » et de diverses façons non déterministes de les produire. Ces sons instrumentaux mais de nature quasi-électroniques, également traités ou augmentés par l’électronique, créent un paysage sonore qui, avec le passage du temps n’est plus ni électronique ni instrumental, comme une dégradation de la matière et de l’énergie dans l’univers allant vers un stade ultime de l’uniformité inerte, ces deux mondes sonores commencent par se mélanger pour finalement devenir complètement indifférenciés l’un de l’autre.

 

 

Basse électrique et ordinateur : Kasper T. Toeplitz
Dispositifs électroniques : Franck Vigroux
Harpe et effets : Hélène Breschand
Percussions : Philippe Foch
Réalisateur en informatique musicale : Christophe Ruetsch
Œuvre de : Ulrich Krieger, Nexus Entropy

Plus d’informations sur le site du gmem