Bienvenue à la Friche
Aujourd'hui mercredi 30 nov.

Quatuor Diotima © Jérôme Mazenq
Événement passé

Nouvelles œuvres

Une proposition de Gmem et dans le cadre du festival Les Musiques

Lundi 15 mai à 20h
Durée : 1h10
Rencontre avec les compositeurs à 19h au Module

plein : 10€ réduit : 8€ réduit Pass : 5€

Les Plateaux

Quatre pièces qui, par le détournement ou l’apport de l’électronique, décalent les représentations du quatuor à cordes.

Le quatuor à cordes (dont Haydn est « le père fondateur » du genre) bénéficie d’une aura exceptionnelle, du siècle des lumières à nos jours. De Beethoven à Bartók, puis Ligeti, Ferneyhough ou Posadas aujourd’hui, le dialogue à quatre voix égales a toujours constitué l’épreuve suprême pour un compositeur.

Aujourd’hui, l’apport de l’électronique ouvre un champ de possibilités inespérées à une nouvelle génération de musiciens. À la mémoire du compositeur italien Fausto Romitelli, « The 1987 Max Headroom Broadcast Incident » de Mauro Lanza est un hommage aux technologies obsolescentes ou bientôt en désuétude.

« Anima » d’Ashley Fure représente la quête d’un sang de l’électrique, d’une respiration du numérique… À la manière de stéthoscopes à l’écoute des secrets du corps, les interprètes déplacent des transducteurs d’un endroit à l’autre de leurs instruments, qui deviennent à leur tour haut-parleurs.

Dans « Geubteste Ferne » de Philipp Maintz, c’est l’hétérogénéité de chaque instrument qui questionne le compositeur. Comment tenter de garder notre ouverture d’esprit et notre curiosité face à un objet inattendu, en comprendre ses origines et qualités pour le relier à notre « connaissance » ?

« Ghost stories » d’Oscar Strasnoy mêle des voix d’auteurs célèbres aux sons des instruments. Tels des génies enfermés dans des lampes, Perec Calvino ou Borges viennent nous parler comme s’ils étaient encore vivants.

Et aussi

Réfugions-nous

Compagnie La Mondiale générale

Une proposition de Théâtre Massalia

Cirque de situation qui fabrique un espace partagé entre les artistes et les spectateur·ice·s, à la manière d'un roman dont on est le héros. +

Les 3 & 4 février 2023

À partir de 10 ans

Trait(s)

Compagnie SCoM

Une proposition de Théâtre Massalia

Performance mêlant le cirque et la musique, revisitant les trois fondamentaux du cirque : le corps, la famille et le cercle. +

Les 21 & 22 janvier 2023

À partir de 3 ans

Biennale des Imaginaires Numériques – Nuit de clôture

Dans le cadre de Biennale des Imaginaires Numériques
Une proposition de Chroniques

La Biennale investit la Friche la Belle de Mai pour sa grande soirée d’ouverture en mettant à l'honneur les artistes belges. +

Vendredi 20 janvier 2023 de 18h à 00h

Entrée libre