Bienvenue à la Friche
Aujourd'hui mardi 11 mai.

© Philippe Poncet
Exposition ouverte aux professionnels, sur rendez-vous

Patakès général

Philippe Poncet

Du 15 décembre 2020 au 30 mai 2021

Lundi : 11h à 18h
Mardi au samedi : 11h à 19h
Dimanche : 13h à 19h

Gratuit

Galerie La Salle des machines

Patakès, ce n’est pas une insulte. Cela peut être une faute de liaison ou, en imprimerie, l’équivalent d’un mastic. Il s’agit ici d’une exposition de photographies de Philippe Poncet (1963-2015) qui comporte au total une trentaine de reproductions grand format déclinées en cinq séries.

Variations: Silent movies,
Confins,
La mer etc.,
Les filles du bord de mer,
La Mure c’est gai La Mure c’est triste

De Boujdour à Beauduc, du bord de mer aux jardins ouvriers de La Mure d’Isère, un vague chien aboie, des caravanes ne passent pas. On y voit ici une friche, plus loin des cabanes ; encore des chiens, des chiffres, des chaises. Quelque chose échappe. Le sens de ces photographies reste discret, comme en suspension. Au loin on aperçoit un cairn, et au-delà les confins. L’horizon est à quinze kilomètres, paraît-il. On ne le quitte pas des yeux.
La scène peut se dérouler en Camargue, au Sahara, en Isère, à La Panne, en Belgique. Cela n’a guère d’importance. Des bribes de récits affleurent, une tonalité et un mouvement se devinent : préludes, variations et fugues, bien orientées.

Philippe Poncet a été formé à la photographie professionnelle et a poursuivi dans le même temps des études de philosophie sous la direction de Jean-Maurice Monnoyer. Lauréat de l’Agfa European Portrait Award en 1998, son travail photographique est publié aux Éditions Cent Pages.
Il a également publié « Talbot: la photographie et le réel » dans l’ouvrage William Henry Fox Talbot, en 2003, « L’Alpiniste photographié » dans Alpinisme et photographie 1860-1940 en 2006, dans des revues et magazines : Le Monde 2, Qantara (revue de l’Institut du monde arabe). Il est présent dans les Collections publiques de la Bibliothèque nationale de France, de l’Artothèque d’Annecy et de l’Artothèque de Grenoble.

Autres expositions

Accessibles avec le même billet

Touche-moi

Sophie Bueno-Boutellier

Une proposition de Fræme

Une exposition picturale de l'artiste installée à Marseille en 2018. Venant de pratiques liées à la sculpture et à l’installation, l'artiste engage tout son corps dans la peinture. Dans un mouvement d’élévation verticale, elle peint à mains nues dans un contact direct avec la toile. Son travail revêt une dimension résolument mystique. +

Exposition ouverte aux professionnels, sur rendez-vous

Du 12 février au 16 mai 2021

En attendant Omar Gatlato

Regard sur l'art en Algérie et dans sa diaspora

Une proposition de Triangle - Astérides, Centre d'art contemporain

Les œuvres des vingt-neuf artistes présenté·e·s dans l’exposition offrent des représentations diverses, instables et polyphoniques de la vie en Algérie et dans sa diaspora, témoignant de la façon dont l’art continue de penser la décolonisation. +

Exposition ouverte aux professionnels, sur rendez-vous

Du 12 février au 16 mai 2021

Événement passé Exposition

Mauvais Œil 54 : Guillaume Soulatges

Une proposition de Le Dernier Cri

À rebours de tout érotisme, Guillaume Soulatges interroge l'articulation entre pulsion et représentation normée, entre honte et jubilation scopique, entre corps glorieux et pathétique. +

Ouverture reportée

Du 19 décembre au 18 février 2020

Gratuit !

Et aussi

Fabriques de villes, fabriques de cultures

En présence de l'auteur Michel Duffour et de Jean-Marc Coppola

Présentation et échanges autour du livre "Fabrique de la ville, fabrique de cultures" de Michel Duffour et Danielle Bellini, qui vient de paraître aux éditions du Croquant. +

Cet événement est reporté à une date ultérieure compte tenu des nouvelles dispositions sanitaires en vigueur à Marseille.

Jeudi 1er octobre 2020

Gratuit !

Événement passé Danse Performance

Plexus Rouge

Une proposition de Redplexus

Une soirée de danse et performances, un parcours immersif qui mêle une vingtaine d'artistes issus de la scène Queer d'Amsterdam, Marseille, Londres et Berlin. +

Samedi 10 octobre 2020

Les Instants Vidéo : « Mort, la vie te guette ! »

Une proposition de Instants Vidéo

Aujourd’hui plus que jamais, l’humanité est sommée de tempérer ses ardeurs car le pire la menace. Ici, une exposition d'installations vidéos où les artistes renversent la table de la fatalité. +

Ouverture reportée à une date encore inconnue

Du 16 décembre 2020 au 14 mars 2021