Fonds de soutien

Friche la Belle de Mai
41 rue jobin Marseille 13003
© Manoela Mendeiros
Studio 01 © Caetano
© Corentin Laplanche
© Flore Saunois
© Linda Sanchez

Week-end grand format

Fonds de soutien

Les artistes ouvrent les portes de leur atelier pour rencontrer et échanger avec le grand public

Lieu : Espaces de travail : les Manufactures
Une proposition de : la Friche la Belle de Mai, Fræme et Triangle France-Astérides

Les artistes accueillis dans le cadre du nouveau Fonds de soutien initié par la Friche, Fræme et Triangle France-Astérides ouvrent les portes de leur atelier au grand public. C'est l'occasion de les rencontrer, de discuter et de découvrir leur travail.

Les temps incertains que nous traversons fragilisent l'écosystème de l'art, affectant plus particulièrement les artistes. Dans ce contexte, la Friche, Fræme et Triangle France–Astérides ont décidé de mettre gracieusement à disposition d'artistes vivant et travaillant sur le territoire Marseille Provence des espaces de travail jusqu'à fin septembre 2020.

 

Les artistes :

Caetano

Caetano examine les implications du capitalisme cybernétique sur les constructions communes et sociales. Il programme des conditions afin d'inciter des manifestations sociales ayant le son, la lumière et le mouvement comme éléments de base pour travailler. Son travail est souvent présenté sous forme d'installations, bien qu'il ait également été exposé sous d'autres formes telles que des documents imprimés et numériques, des images en mouvement, des objets, des décors, des compositions sonores, de la danse, des performances et des DJ sets.

 

Flore Saunois

Au travers d'installations, pièces sonores, performances, sculptures, ou éditions, Flore Saunois explore la matérialité du langage. Nommer rendant réel, elle s'intéresse au point de bascule entre apparition et disparition des choses. Tenter de suspendre la fugacité d'un objet, d'un événement ou d'un phénomène, tracer les contours de possibles, sont autant de moyens d'interroger, en creux, leur condition même d'existence.  S'inscrivant dans une relecture des principes de l'art conceptuel, ses travaux explorent avec malice la brèche entre trivial et extraordinaire, le dérisoire comme source d'une poésie latente.

 

Corentin Laplanche Tsutsui

Corentin Laplanche Tsutsui s'intéresse aux formes de l'idéologie (institutions, architecture, urbanisme) dans le développement des métropoles - comment, par leurs matériaux et leurs structures, elles façonnent leurs habitants et leurs usages. Son travail donne à voir des fragments de la métropolisation planétaire. Il développe actuellement un projet autour de la mise en lumière citadine - passée, présente et future - mêlant textes, photographies et installations lumineuses. Il réalise aussi des films, dont il extrait des objets dérivés. En 2019 il obtient la Mention spéciale du jury du Prix Émergences (Scam, Centquatre-Paris, Edis), pour son film Râ226 et son projet en écriture Ville Composite. Il vit et travaille à Marseille.

 

Linda Sanchez

Linda Sanchez construit des principes de prises, d'enregistrement, de capture, entre sculpture et installation, dessin et vidéo. De l'horizontalité d'un plan d'eau à la trajectoire d'une chute, de la liquidité du sable à l'élasticité d'un liant, elle observe des phénomènes existants, les déplace, ajuste leur échelle, leur corrélation, leur durée.  Des notions de hasard et d'ordre, de figures de chute, d'écriture du temps ; les récits se tiennent entre ce que c'est et ce que cela représente. Les œuvres fixent le mouvement dans la matière, l'écrivent, le mesure ou le transcrivent.  Procédés, opérations, mécaniques et systèmes, sont autant de modes de fabrication qui trouvent leur équivalence dans le langage de l'artiste. Un rapport à l'énonciation qui sous-tend, comme un script, un rapport non autoritaire au matériau en mouvement.

 

Manoela Medeiros

« Les recherches de Manoela Medeiros se concentrent sur les techniques de l'architecture envisagées comme des déplacements, la matérialisation des cycles et des écosystèmes, la construction d'une réalité complexe au sein de laquelle la distinction entre nature et culture disparaît au profit d'un dualisme vitaliste. L'humain n'est pas exclu du monde ou en contradiction avec lui. Il est le monde. Ses décisions, ses gestes et ses actions, en relation avec les autres êtres dessinent les limites de sa condition. Les recherches de Manoela Medeiros s'étendent de l'archéologie contemporaine à l'écologie solidaire, de la poésie de Manoel de Barros au perspectivisme amérindien de Eduardo Viveiro de Castro. » Théo-Mario Coppola

Horaires

Le vendredi 28 août et le samedi 29 août
De 15h à 19h

Vous aimerez peut-être

Week-end grand format

exposition - Musique et son - Cinéma - performance - Rencontre - cuisine

Du 28 au 30 août 2020 Une proposition de : ART-O-RAMA / Group , Triangle France - Astérides , FRAEME , Les grandes Tables , Centre Wallonie Bruxelles/Paris, Tank art space, l'ESADMM, Manifesta 13 - les Parallèles du sud

En contrepoint de L'Autre Été et à l'occasion du lancement de la Biennale Manifesta 13, la Friche la Belle de Mai devient, le temps d'un week-end, le carrefour de quelques-uns des événements les plus marquants de l'été marseillais. 3 jours de programmation gratuite et ouverte à tou·te·s.

Vendredi dès 15h, les espaces de la Friche s'ouvrent un à un. Déambulez, rencontrez, découvrez la vitalité de la scène artistique, jeune ou confirmée. L'inauguration de 2 nouvelles expositions dans la Tour s'accompagne en effet de sorties de résidence, d'ouvertures d'ateliers d'artistes, de performances... tout un programme tissé avec de nombreux acteurs de l'art contemporain d'ici et d'ailleurs.

Vendredi et samedi, on terminera sur le toit autour d'un bon 'Kouss-Kouss', et viendra clôturer ce grand week-end dimanche (sur le toit également) avec la projection du documentaire Péril sur la Ville réalisé par le journaliste marseillais Philippe Pujol.

Vernissage vendredi 28 août à 17h

Sur Pierres Brûlantes

exposition - Arts visuels

Cette exposition collective réunit les œuvres de 14 artistes travaillant sur un même territoire et montre la richesse et la diversité de la scène artistique marseillaise.

Lieu : La Tour-Panorama, 3e et 5e étage Du 28 août au 25 octobre 2020 Gratuit Une proposition de Triangle France - Astérides

Vernissage vendredi 28 août à 17h

Meridional Contrast

exposition - Arts visuels

Une exposition qui met à l'honneur Flore Saunois, Julien Bourgain, Louise Mervelet, Nepheli Barbas, quatre artistes issu·e·s des écoles d'art de la Région Sud et sélectionné·e·s pour le Showroom d'Art-O-Rama dans le cadre du Prix Région Sud 2020.
Sous la direction du commissaire de l'exposition, Tiago de Abreu.

Lieu : La Salle des Machines Du 28 août au 1er novembre 2020 Gratuit Une proposition de FRAEME , ART-O-RAMA / Group

La Friche à vivre

Déjeuner à la Friche ou prendre un café en terrasse ? Faire une partie de basket ou regarder vos enfants glisser sur un toboggan ? Acheter un livre ou une planche de skate ? Utiliser des outils et ressources numériques ? À toute heure du jour vous pouvez vous promener librement dans la Friche et découvrir nos espaces ouverts et accessibles à tous, et ce en plus de notre programmation !

partager

Partager sur plus

Partager par mail mail

Suivez-nous aussi en utilisant #lafriche