Südwall - Margret Hoppe

Friche la Belle de Mai
41 rue jobin Marseille 13003
© Margret Hoppe

Südwall - Margret Hoppe

Exposition photographique

Lieu : La Salle des Machines
Une proposition du : Goethe-Institut et le Garage Photographie

S'étirant sur la côte autour de Marseille, de la frontière italienne jusqu'en Espagne, le «Südwall» (Mur de la Méditerranée) a été construit pendant la Deuxième Guerre mondiale. Il servait à la Wehrmacht allemande, qui occupait le territoire depuis 1943, de poste de défense contre les forces alliées. Aujourd'hui encore, on trouve des restes de bunkers, de fortifications et de stands de tir dans la ville de Marseille, le long des Calanques et de ses falaises blanches et sur les îles du Frioul.

Pour cette série, Margret Hoppe photographie ces bunkers qui, par leur matérialité et la couleur du ciment, semblent presque s'intégrer dans le paysage rocheux du littoral. Mais la série de photos du Südwall géographique et de ses traces architecturales dans le paysage se trouve complétée par une autre recherche portant sur les traces de l'histoire des exilés à Marseille.

« J'ai suivi les traces de Varian Fry et j'ai photographié les maisons à Sanary-sur-Mer où de nombreux exilés logeaient. Ici se fait le lien avec le Camp Les Milles, lieu d'internement de Lion Feuchtwanger et d'artistes plasticiens comme Karl Bodek qui ont peint les murs du réfectoire pendant leur détention. Ainsi, la série de photos sur les lieux d'exil fait écho à celle sur le Südwall; la période et le thème correspondent – mais c'est l'Histoire franco-allemande, et par là même l'Histoire conflictuelle de l'Europe, qui fait le lien. »
Margret Hoppe

Commissaire de l'exposition : Laura Serani
Avec le soutien du Parc national des Calanques

Bon à savoir · Autour de l'exposition

• Samedi 14 mars à 14h30, VISITE COMMENTÉE de l'exposition par l'artiste Margret Hoppe.

• Jeudi 2 avril à 17h, VISITE DE L'EXPOSITION suivie à 18h30 d'une rencontre FAITS DIVERS "Les lieux de souviennent-ils ?" Alain Paire, écrivain et critique d'art, et Katharina Bellan, chercheuse et docteure en Études Cinématographiques et en Histoire, invitent le public, lors d'un dialogue ouvert, à réfléchir au pouvoir des images, à leur fabrication, ainsi qu'à l'aura des lieux en tant que témoins muets. > Plus d'infos

• Les jeudis 2, 9 et 16 avril, VISITES COUPLÉES Friche + Mémorial des Déportations (en partenariat avec le Musée d'histoire de Marseille) :
à 14h au Mémorial des Déportations (1 Quai du Port, 13002 Marseille)
à 17h à la Friche la Belle de Mai (Salle des Machines)

Visites gratuites par l'équipe du Goethe-Institut Marseille - sur inscription à : info-marseille@goethe.de

Horaires

Vernissage le 13 mars à 18h

Ouvert tous les jours :

Lundi de 11h à 18h
Du mardi au samedi de 11h à 19h
Dimanche de 12h30 à 19h

Tarif

Gratuit

Vous aimerez peut-être

Gratuit

COVID-19

Soirée d'inauguration des expositions du printemps

exposition - Musique et son

[ANNULÉ] Au programme de la soirée d'inauguration des 4 nouvelles expositions du printemps : des vernissages à tous les étages, une performance de Julien Blaine et une soirée bruxelloise Night Shop! aux Grandes Tables en compagnie du chef Maxime Maziers en cuisine et des concerts & DJ sets de Why Pink, Laura Palmer et Christophe Clébard.

Lieu : La Tour-Panorama , Les grandes Tables Vendredi 13 mars 2020 Gratuit

Street trash

exposition - Arts visuels

Le genre horrifique dans la sculpture et l'art contemporain. L'exposition réunit des œuvres et des artistes qui partagent cette fascination jouissive pour ce qui fait peur, répugne ou traumatise mais qui, pourtant, sublime les matières pauvres et délaissées. Leur univers commun ? L'esthétique de la culture gore, grotesque et post apocalyptique, à l'image du film éponyme : Street Trash, de Jim Muro (1987).

Lieu : La Tour-Panorama, 4e étage Du 14 mars au 10 mai 2020 Une proposition de Tank Art Space

SIGNAL - ESPACE(S) RECIPROQUE(S)

exposition - Arts visuels

Signal, exposition collective, présente les œuvres et processus artistiques de 16 artistes belges et internationaux basé·e·s à Bruxelles. Un observatoire des manifestations du vivant et de ses codes où le signal révèle le fonctionnement de notre société.

Lieu : La Tour-Panorama, au Panorama Du 14 mars au 10 mai 2020 Une proposition du Centre Wallonie-Bruxelles/Paris

Le Grand Dépotoir - Julien Blaine

exposition - Arts visuels

Bon débarras / Fin d'un artiste. Après toute une carrière passée à contre-courant du marché de l'art, Julien Blaine, poète, performeur et l'un des créateurs de la poésie-action, a décidé de liquider sa vie d'artiste. Tout doit disparaître ! À l'encontre du format traditionnel des expositions rétrospectives, Le Grand Dépotoir sera scandé par trois temps forts où le public pourra venir choisir les œuvres qu'il désire emporter gratuitement.

Lieu : La Tour-Panorama, 3e étage Du 14 mars au 10 mai 2020

Gratuit

Faits divers : Les lieux de souviennent-ils ? - Südwall

Littérature et édition - Rencontre

En parallèle de l'exposition SÜDWALL de la photographe Margret Hoppe, le public est invité à dialoguer avec Alain Paire, écrivain et critique d'art, et Katharina Bellan, chercheuse et docteure en Études Cinématographiques et en Histoire, sur le pouvoir des images, leur fabrication et l'aura des lieux en tant que témoins muets.

Lieu : La Salle des Machines Jeudi 2 avril 2020 à 18h30 Gratuit Une proposition du Goethe-Institut

La Friche à vivre

Déjeuner à la Friche ou prendre un café en terrasse ? Faire une partie de basket ou regarder vos enfants glisser sur un toboggan ? Acheter un livre ou une planche de skate ? Utiliser des outils et ressources numériques ? À toute heure du jour vous pouvez vous promener librement dans la Friche et découvrir nos espaces ouverts et accessibles à tous, et ce en plus de notre programmation !

partager

Partager sur plus

Partager par mail mail

Suivez-nous aussi en utilisant #lafriche