Bienvenue à la Friche
Aujourd'hui samedi 16 oct.

© Caroline Dutrey
Événement passé

Belle & Toile

Tous les dimanches à la tombée de la nuit

Tous les dimanches jusqu'au 29 août 2021

19h : Ouverture du toit.
21h30 : Fin des entrées.
Le film débute à la nuit tombée.

Gratuit sans réservation - Pass sanitaire obligatoire

Le Toit-terrasse

ACCÈS AU TOIT | CONSIGNES COVID :
Le nombre de places est limité afin de garantir à chacun·e une place assise

• Contrôle d’accès des pass sanitaires par QR code uniquement.
Possibilité de visiter gratuitement l’exposition Stirring the Pot d’Emeka Ogboh jusqu’à 21h30.
• Début du film à la tombée de la nuit.
• Bars et restauration à emporter / Pique-nique autorisé.
• Bouteilles interdites (sauf bouteilles d’eau non ouvertes et gourdes vides).
• Animaux interdits. Skates, trottinettes et autres roulettes interdites.
• Fin de la soirée : 23h.

Début du film à la tombée de la nuit.

Plus d’infos ici sur nos mesures d’accueil COVID

Mode d’emploi du toit-terrasse 2021

En cas de mauvaises conditions météo, les projections pourraient être déplacées dans la Cour Jobin ou annulées.

Cette année, les soirées de cinéma à la belle étoile proposent une traversée des cinématographies africaines. Tous les films sont projetés en Version Originale sous-titrée.

Depuis le 13 juin, les soirées Belle & Toile nous font voyager au cœur du cinéma africain. Après une soirée AfroFuturistik et une série de projections Belle & Toile x Here Comes Africa pour le QG de la Saison Africa2020, nos belles soirées de cinéma se poursuivent en association avec nos partenaires Le FID Marseille, AFLAM et Films Femmes Méditerranée. Une programmation conçue par Juliette Grimont (Shellac / Le Gyptis Marseille) et Sido Lansari (Cinémathèque de Tanger – Maroc).

Vous pouvez également découvrir gratuitement, jusqu’au démarrage du film, l’exposition Stirring the Pot d’Emeka Ogboh.

Au programme :

Dimanche 29 août

Petits bonheurs de Chrif Tribak – Maroc, 2015, 1h26
Petits bonheurs raconte l’histoire de Noufisa (17 ans) qui, après la mort de son père, se trouve obligée d’accompagner sa mère pour s’installer chez Lalla Amina, femme d’un grand dignitaire de la médina de Tétouan. Une fois dans la grande maison, une amitié, forte, intime et secrète la liera à Fetouma, la petite fille de Lalla Ami.

Séance dans le cadre du week-end d’ouverture du Kouss-Kouss Festival

Projections passées :

Dimanche 18 juillet

Tahia ya didou ! de Mohamed Zinet – Algérie, 1971, 1h16
Mélange d’images d’archives et de scènes de fiction, le film est un hommage à la ville d’Alger, qui est à l’origine du projet.
En partenariat avec le FID Marseille

Dimanche 25 juillet

Dunia de Jocelyne Saab – Égypte, 2005, 1h47
Étudiante en poésie soufie et danse orientale au Caire, Dunia rencontre le séduisant Dr Beshir, illustre penseur soufi et homme de lettres.
En partenariat avec AFLAM

Dimanche 1er août

I am not a witch de Rungano Nyoni – Zambie, 2017, 1h34
Shula, 9 ans, est accusée de sorcellerie par les habitants de son village et envoyée dans un camp de sorcières. Entourée de femmes bienveillantes, condamnées comme elle par la superstition des hommes, la fillette se croit frappée d’un sortilège : si elle s’enfuit, elle sera maudite et se transformera en chèvre… Mais la petite Shula préfèrera-t-elle vivre prisonnière comme une sorcière ou libre comme une chèvre ?
En partenariat avec Films Femmes Méditerranée

Dimanche 8 août

Ouaga Girls de Theresa Traore Dahlberg – Burkina Faso, 2017, 1h22
Bien décidées à devenir mécaniciennes, Bintou, Chantale et Dina apprennent le métier à Ouagadougou. Au programme ?  Étincelles sous le capot, mains dans le cambouis et surtout, bouleversements joyeux des préjugés : aucun métier ne devrait être interdit aux femmes !
En partenariat avec Films Femmes Méditerranée

Dimanche 15 août

Bien décidées à devenir Talking about trees de Suhaib Gasmelbari – Soudan, 2019, 1h34
Ibrahim, Suleiman, Manar et Altayeb, cinéastes facétieux et idéalistes, sillonnent dans un van les routes du Soudan pour projeter des films en évitant la censure du pouvoir. Ces quatre amis de toujours se mettent à rêver d’organiser une grande projection publique dans la capitale Khartoum et de rénover une salle de cinéma à l’abandon. Son nom ? La Révolution… avec le FID Marseille

Dimanche 22 août

Félicité d’Alain Gomis – République Démocratique du Congo, 2017, 2h09
Félicité, libre et fière, est chanteuse le soir dans un bar de Kinshasa. Sa vie bascule quand son fils de 14 ans est victime d’un accident de moto. Pour le sauver, elle se lance dans une course effrénée à travers les rues d’une Kinshasa électrique, un monde de musique et de rêves. Ses chemins croisent ceux de Tabu. 

Bon à savoir

Jusqu’à 21h30, profitez de votre venue pour visiter gratuitement et librement l’exposition Stirring the Pot d’Emeka Ogboh au 4e étage de la Tour et Panorama.

Attention, fin des entrées sur le toit à 21h30 !

Et aussi

Les Instants Vidéo : « Avis de passage »

Une proposition de Instants Vidéo

Une exposition collective de 21 installations vidéos et poèmes, inspirée par l’œuvre et la vie du poète philosophe Walter Benjamin. +

Du 13 novembre 2021 au 13 février 2022
Les après-midi du mercredi au dimanche

[PASS SANITAIRE]

L’accès à certains espaces de la Friche est conditionné à la présentation - PAR QR CODE UNIQUEMENT - d’un test antigénique ou PCR de moins de 72h, d’un parcours vaccinal complet ou d’un certificat de rétablissement du COVID 19, et ce pour tout·e·s les visiteur·euse·s de plus de 18 ans.

Sont concernés les espaces d’expositions dans la Tour-Panorama, l’accès à toutes les salles de spectacle ainsi qu'au restaurant.

Nos équipes mettent tout en œuvre afin que cet accueil reste fluide et le moins pesant possible, nous vous remercions d’avance de respecter cette consigne et de vous munir d’un QR code valable qui sera scanné lors de votre visite dans l’un de ces espaces.

Le reste de la Friche reste ouverte en accès libre.

+ d'infos sur la règlementation du Pass Sanitaire