Bienvenue à la Friche
Aujourd'hui jeudi 8 déc.

© Reno Salvail
Événement passé

Extension de la pratique des idées

Une proposition de Fræme et , la Friche la Belle de Mai et Vu Photo

Du 16 décembre 2018 au 20 janvier 2019

De 11h à 18h le lundi
De 11h à 19h du mardi au samedi
De 12h30 à 19h le dimanche

Gratuit 

Café de La Salle des machines

Le projet a été initié en 2016 par l’artiste québécois Reno Salvail et par l’artiste Marseillais Dominique Angel qui ont lié une longue relation de travail et d’amitié. Ce projet est fondé sur un postulat de départ assez simple mais pas simpliste qui consiste à imaginer la circulation des oeuvres et des artistes, des idées et des pratiques sur un format économique contraint.

La réalité de la création au Québec et à Marseille met en évidence des conditions souvent précaires quant à la production des oeuvres, leurs conditions de diffusion, de transport. Les artistes, tout comme les producteurs (professionnels de la diffusion, centres d’art, etc…) sont très souvent rattrapés par un principe de réalité simple quand il s’agit de vouloir organiser des projets internationaux : les budgets nécessaires sont difficilement mobilisables, en dehors des grandes institutions étatiques bien entendu.

Les artistes inscrits dans une pratique professionnelle régulière, mais appartenant à un cercle en dehors des grands circuits, ont du mal à diffuser leurs créations et à rayonner à l’international. Reno Salvail et Dominique Angel ont ainsi imaginer un protocole venant court-circuiter les problématiques liées aux transports entre autre tout en « rêvant » une communauté d’artistes internationaux qui, le temps d’une collaboration, prêtent leurs savoir-faire à d’autres artistes et réalisent, selon des consignes plus ou moins détaillées les oeuvres des créateurs de l’autre continent.

Ce projet a connu un premier volet en 2017 quand 7 artistes québécois ont interprété et réalisé les oeuvres de 7 artistes marseillais et donné lieu à une très belle exposition au sein du Musée d’Art Contemporain de Baie-Saint-Paul.

En réponse à ce premier volet et dans la continuité de cet échange, 7 artistes marseillais interprètent et réalisent les oeuvres de leurs 7 homologues québécois.  

Partenaires de l’exposition :

Initié par VU Photo en collaboration avec Art+. Le projet a fait l’objet d’un financement du Service de Coopération et d’Action Culturelle du Consulat Général de France au Québec. Le Musée d’Art Contemporain de Baie-Saint-Paul étant lui-même soutenu par le Ministère de la Culture et des Communications du Québec, la Ville de Baie-Saint-Paul, la Caisse Desjardins du Fleuve et des Montagnes, Hydro-Québec et la MRC de Charlevoix.

 

Autres expositions

Accessibles avec le même billet

Événement passé Exposition

Mondo DC

Une proposition de Le Dernier Cri

L'atelier d'édition Le Dernier Cri, résident historique de la Friche, fête ses 25 ans. Véritable laboratoire d'une édition inventive, toujours grinçante mais néanmoins en prise avec les préoccupations de la société contemporaine, Le Dernier Cri propose une exposition collective. Avertissement ! Certaines œuvres sont susceptibles de heurter la sensibilité. +

Du 15 décembre 2018 au 28 avril 2019

Événement passé Exposition

TRAVERSÉE DES APPARENCES

Une proposition de la BIAC avec la complicité de la Friche la Belle de Mai

Pour la première fois, onze des artistes les plus marquants ou prometteurs du renouveau de la magie actuelle sont réunis pour une Traversée des apparences mystérieuse, poétique et festive. Une exposition collective inédite autour de la magie nouvelle, montée par le magicien Raphaël Navarro. +

Du 12 janvier au 24 février 2019

Mauvais oeil 45 : Patrick Jannin + Féebrile

Une proposition de Le Dernier Cri

MAD IN JAPAN 02 Exposition des travaux de Patrick Jannin  et Féebrile Féebrile, est photographe autodidacte depuis 2006. L'autoportrait est le centre de son oeuvre. Dans ses images, mélange de contes fiévreux et de rêves érotiques... Patrick Jannin, nous livre, au travers d'une œuvre abondante et protéiforme, une vision du monde des plus dérangeantes, ou pour reprendre l'expression freudienne, d'une inquiétante étrangeté. +

Du 19 janvier au 16 mars 2019

Gratuit !