Bienvenue à la Friche
Aujourd'hui dimanche 19 mai.

Faits divers : Tu sais où je suis et je sais où tu es

Une proposition de La Compagnie et les éditions Dis Voir

Jeudi 16 septembre 2021 à 18h30

Gratuit

La librairie de la Friche

Dans la limite des places disponibles

La Compagnie et les éditions Dis Voir nous invitent à une rencontre avec Gary Hill, artiste majeur de l’art vidéo qui revient sur un récit intime. Une amitié sacrée entre deux hommes que tout oppose et qui trouvent un langage commun dans l’art.

Ce livre relate une rencontre entre l’artiste Américain Gary Hill, considéré comme l’un des principaux acteurs de l’Art des Nouveaux Medias et Martin Cothren, américain amérindien de la Nation Yakama qu’il rencontra alors qu’il cherchait des figurants pour son installation « Viewer », en 1996. Martin était un pêcheur qui, à ses heures perdues, réalisait des dessins qui s’inspiraient de l’iconographie de la tradition indigène. Ses dessins ont gagné en complexité lors de plusieurs séjours en prison, où il a également appris l’art du perlage de la tradition Charokee. D’une personnalité profondément spirituelle, il n’a pu faire face à l’impitoyabilité du monde de l’homme blanc et est mort sans-abri dans les rues d’Anchorage, en Alaska, le 4 juin 2016.

La rencontre fortuite entre cet Américain californien blanc – artiste dont l’oeuvre est exposée dans les plus grands musées internationaux – et cet Indien Américain – ouvrier pêcheur à Seattle -, s’est transformée, au cours de leurs échanges sur une vingtaine d’années, en une amitié ambivalente dans son rapport à l’autre englobant la frustration, la paranoïa, la générosité, le pardon et la profonde tristesse. Une relation dont le secret peut-être est dans le non-dit.

Néanmoins, ici dans l’espace de ce livre, cette «rencontre » devient un échange surgissant de cette mémoire encore vivante pour construire un espace fluctuant fait de dessins et de lettres manuscrites qu’ils se sont échangés et, où s’intercalent désormais des textes en prose de Gary Hill. Une manière de perpétuer cet échange dans lequel ces deux êtres apparemment dissemblables ont manifesté leur parenté».

La maison d’édition Dis Voir publie des ouvrages sur la culture contemporaine dans les domaines des arts visuels, du cinéma, de la chorégraphie, du design, de la musique, de la fiction scientifique…

Soucieux d’explorer les passerelles entre différent domaines du savoir, ces ouvrages s’attachent à mettre en valeur dans les pratiques artistiques contemporaines les nouvelles écritures, les nouveaux langages afin d’en saisir les transformations et les enjeux représentatifs de l’imaginaire contemporain.

En savoir plus

Depuis 1990 La Compagnie, lieu de création s’engage au quotidien auprès des artistes (productions, expositions, sur un réseau régional, national et international) et propose des activités artistiques à tous les publics en tissant une relation à long-terme avec les habitants et les associations de la ville.

Les Faits Divers, qu’est ce que c’est ?

Un à deux jeudis par mois, autour d’un verre et d’une assiette au comptoir, le café-librairie La Salle des Machines est le lieu du dialogue, de l’imagination et de l’échange, à propos d’art, de littérature, de questions de société, de cuisine aussi...

Et aussi

Le Mauvais Œil 71 : Muzo

Une proposition de Le Dernier Cri

Une exposition de dessins sauvages et colorés. +

Du 4 avril 2024 au 22 mai 2024

Gratuit !

Bienvenue chez Vézovèle Tüpoleck

Une proposition de Oh les beaux jours !

Lecture musicale dessinée avec Delphine Perret et Gilles Poizat, dans le cadre du festival Oh les beaux jours ! +

Samedi 25 mai 2024 à 10h30

À partir de 3 ans 

Festival La 1ère

Une proposition de France TV

Du 30 mai au 2 juin, rendez-vous à La Friche pour la première édition du Festival La 1ère. Initié par le pôle Outre-mer de France Télévisions, ce grand rendez-vous invite à la convergence entre la pluralité culturelle des Outre-mer, de l'Hexagone et du monde +

Du 30 mai au 2 juin 2024

À l'occasion du Festival Le Bon Air, les horaires de nos 3 expositions sont légèrement modifiées :
Vendredi – 14h - 16h
Samedi – 13h - 16h
Dimanche – 13h - 15h30

L'exposition d'Aline Bouvy au Panorama restera ouverte pour les festivalier·es jusqu'à 21h