Bienvenue à la Friche
Aujourd'hui lundi 28 nov.

Événement passé

Heartbeat

Une proposition de Cabaret Aléatoire et en coproduction avec la Friche la Belle de Mai et MP2018 et en partenariat avec Transfuges

Vendredi 16 février
De 20h à minuit à la Cartonnerie
De 23h à 5h au Cabaret Aléatoire

Cartonnerie (20h > minuit - gratuit) : Corine (live), Mad Rey (DJ set), Instrumentarium (Live) Cabaret Aléatoire (23h > 5h / 18€ en prévente) : Lil' Louis (DJ set), Terrence Parker (DJ set) et Jack Ollins (DJ set).

La Cartonnerie

Heartbeat est une soirée pensée comme une opération à cœur ouvert au travers de l’histoire du clubbing, un voyage dans le temps qui questionne notre relation transcendantale à la musique, à la danse, et donc aux autres. Des origines langoureuses de la soul et de la disco à l’univers plus électrique et passionnel de la house, les musiciens, DJs et performeurs, qui se succèderont sauront vous transporter à travers les décennies, pour partager tous ensemble notre amour de la danse et de la musique. Retrouvez les artistes Corine (live), Mad Rey (DJ set), Instrumentarium (Live), Lil’ Louis (DJ set), Terrence Parker (DJ set) et Jack Ollins (DJ set).

Programme

  • LA CARTONNERIE (20h > minuit – gratuit) : Corine (live), Mad Rey (DJ set), Instrumentarium (live)

C’est au rythme de performances, Live et DJ set que la première partie de la soirée Heartbeat prendra vie. Un grand espace imaginé comme une plateforme où les générations se mélangeront en cadence sur des grooves soul, disco et house. Ce lieu de rencontre sera également un lieu de découvertes culinaires et gustatives avec un espace bar/restauration tenu par Les Grandes Tables.

Corine (live)
Disco Pop sucrée salée – Paris
Corine, prénom délicieusement suranné qui pourrait bientôt nous revenir. Pourquoi ? Et pourquoi pas ? Parce que Corine fut l’un des prénoms les plus donnés en France à la fin des trente glorieuses sous Giscard, le Télécran, le Rubik’s cube et la 4L. Une célébration joyeuse, populaire et utopique…
Corine, c’est aussi le terme que les prostituées parisiennes attribuaient à leur carburant maléfique, leur poudre d’oubli. Celle des années d’excès et des années disco, du Palace et de ses danseurs qui ne se lassent jamais.

Mad Rey (DJ set)
D.KO Records – Paris
Co-fondateur de Red Lebanese maison d’édition indépendante et label de musique, Mad Rey est à la fois signature du label house et techno D.KO Records et producteur de hip-hop sous le nom de « L-Rey ». Quartier Sex EP a permis à Quentin Leroy de se faire remarquer sur la scène électronique. Pour ne pas s’enfermer dans un genre défini, il a proposé un live mélangeant House music, Footworks, Hip-Hop, Techno & Acid. Après 4 EPs, Mad Rey revient en 2017 son double EP Balabushka sur D.KO Records.
Mad Rey prépare pour 2018 deux nouvelles sorties : un EP signé sur le label parisien Promesses et un deuxième sur le label de Max Graef, Money $ex.

Instrumentarium (live)
Version inédite – Marseille
Ce show est né de l’association de 3 percussionnistes virtuoses, de 2 architectes déraisonnables, de 2 geeks de musiques électroniques et de light show synchronisé. La scénographie du spectacle confronte 4 musiciens chevronnés à la poésie brute d’une structure faite d’acier et d’éléments non-musicaux, le tout baigné dans un univers lumineux puissant et hypnotique. La percussion sous sa forme la plus ancestrale y rencontre la musique dans son expression la plus contemporaine : l’électro.

  • CABARET ALÉATOIRE (23h > 5h / 18€ en prévente) : Lil’ Louis (DJ set), Terrence Parker (DJ set) et Jack Ollins (DJ set).

Quelle est l’origine du clubbing si ce n’est l’amour ? Un désir intense et partagé de se retrouver, de faire la fête et de danser tous ensemble, en cadence au rythme des BPM (battements de cœur par minute), comme pour retrouver une communion presque parfaite dans ce monde si dérangé.
La seconde partie de la soirée Hearbeat  a été imaginée comme un voyage au coeur de la House de Chicago et de la Techno de Detroit, des origines de cette révolution musicale à aujourd’hui.

Lil’ Louis (DJ set)
The Founding Father of House Music – Chicago
Un pionnier et une icône, voici deux mots qui définissent très bien l’aura de Louis Burns aka Lil’ Louis. Il est d’ailleurs considéré par beaucoup comme l’un des pères fondateurs de la House.
À 16 ans, Louis ouvre sa propre boite de nuit à Chicago. En 1977, il organise la première « Rave» au monde. Au milieu des années 70, il commence à produire et devient un des pionniers des « Edits », outil reconnu pour avoir planté la graine de House Music. En 1987, il sort French Kiss l’un des plus gros titres house de tous les temps vendus à 6 millions d’exemplaires et qui se placera en top des charts dans le monde entier.

Terrence Parker (DJ set)
The International DJ Extraordinaire – Detroit
Terrence Parker est né à Détroit, mais attention à ne pas s’y méprendre, c’est un DJ house et l’un de ses plus fiers représentants. Il est aussi repérable en raison de sa façon si particulière de mixer, sans casque mais avec un combiné de téléphone trafiqué. Il a déjà joué dans une quarantaine de pays et publié plus de 100 tracks sur son label Intangible Records et divers autres dont Sony, Defected, Nervous, Kingstreet et Purple Music.

Jack Ollins (DJ set)
Rendez Vous – Marseille
Fervent activiste de la scène house techno, Jack commence sa carrière en 1994. Chacune de ses apparitions est différente mais toujours aussi intense. Producteur sur le label Magnetic Disorder, ses tracks sont playlistées par Dave Clarke, Dj Hell, Karotte, Umek, Monika Kruse, Laurent Garnier… C’est aussi le fondateur des Rendez-vous, programmation régulière des soirées Club Cabaret.

Et aussi

Réfugions-nous

Compagnie La Mondiale générale

Une proposition de Théâtre Massalia

Cirque de situation qui fabrique un espace partagé entre les artistes et les spectateur·ice·s, à la manière d'un roman dont on est le héros. +

Les 3 & 4 février 2023

À partir de 10 ans

Trait(s)

Compagnie SCoM

Une proposition de Théâtre Massalia

Performance mêlant le cirque et la musique, revisitant les trois fondamentaux du cirque : le corps, la famille et le cercle. +

Les 21 & 22 janvier 2023

À partir de 3 ans

Biennale des Imaginaires Numériques – Nuit de clôture

Dans le cadre de Biennale des Imaginaires Numériques
Une proposition de Chroniques

La Biennale investit la Friche la Belle de Mai pour sa grande soirée d’ouverture en mettant à l'honneur les artistes belges. +

Vendredi 20 janvier 2023 de 18h à 00h

Entrée libre