Bienvenue à la Friche
Aujourd'hui mercredi 17 juil.

Erik Göngrich
Événement passé

L’arrière-pays est devenu patrimoine

Une proposition de Goethe-Institut et dans le cadre d'une résidence à la Friche et au FRAC PACA

Du 26 août au 24 septembre - vernissage le 25 août à 17h
Le lundi de 11h à 18h, du mardi au samedi de 11h à 19h et le dimanche à partir de 12h30

Gratuit

Café de La Salle des machines

En 2017, le Goethe-Institut en collaboration avec le FRAC et la Friche la Belle de Mai a mis en place pour la première fois un programme de résidence de deux mois destiné aux architectes (ou artistes travaillant les questions d’urbanisme, d’architecture). Ces résidences portent sur Marseille, ville de contrastes, de passage, d’arrivants, d’inspirations, véritable scène de sa propre mutation. Erik Göngrich et Boris Sieverts sont les premiers artistes invités dans le cadre de ce programme, grâce au soutien du Département de la Culture et de l’Europe du Sénat de Berlin.
Depuis 2012, les recherches d’Erik Göngrich et Boris Sieverts se concentrent sur le territoire des Calanques. La question de la création d’un programme d’interprétation de ce territoire, devenu parc national en 2012, est au coeur de leurs recherches.

La labellisation « Parc National » s’inscrit dans une longue histoire de l’instrumentalisation des Calanques, entre lieu mythique, arrière-pays, lieu industriel et lieu de loisirs. Ce label sonne un peu comme une fin de l’histoire… Pourtant, les Calanques transformées sont un trésor, qu’il faut à tout prix garder en vie. L’exposition actuelle présente 35 propositions d’interprétation du Parc National et de sa zone de négociation appelée “aire d’adhésion“. Les résultats de leurs pensées sur cette transition sont présentés par des photos, des dessins, des textes et un grand modèle en verre et terre glaise.

Erik Göngrich
Erik Göngrich, artiste et architecte basé à Berlin, est le premier invité dans le cadre de ce nouveau programme. Pour cela, Erik Göngrich a obtenu la bourse d’échanges
culturels du Land Berlin. Dans ces photographies et dessins Erik Göngrich juge non seulement des questionnements de politiques urbaines actuelles et à venir, mais
traite aussi le discours sur l’image d’une ville et l’intervention artistique dans l’espace public. Son travail comprend des installations, des visites guidées et des objets puis réfléchissent sur l’utilisation et le changement d’espace public. Les aspects trouvés, sculpturaux et sociétaux de l’espace public sont le point de départ d’un processus vivace et collaboratif, avec le but de développer une intervention locale.

Boris Sieverts
Boris Sieverts est né en 1969, il a étudié l’art à l’Ecole d’Art de Düsseldorf. Il a travaillé pendant de nombreuses années comme berger dans le Massif Central et en même temps dans des cabinets d’architecture à Cologne et à Bonn. Il guide depuis 1997 des touristes et des habitants à travers des zones grises des périphéries urbaines avec son agence de voyage urbaine alternative, Büro für Städtereisen.