Bienvenue à la Friche
Aujourd'hui mardi 6 déc.

© Le Dernier Cri
Événement passé

Le Mauvais Œil 58 : Un château perpétuel

Dave 2000

Une proposition de Le Dernier Cri

Du 22 janvier au 21 février 2022

Du lundi au vendredi de 10h à 12h et de 14h à 17h
Du samedi au dimanche de 14h à 18h

Vernissage le 22 janvier 2022 à 18h

Entrée libre

Galerie Le Dernier Cri

Contrôle d’accès des pass sanitaires par QR code uniquement.

Avec cette 58e édition du Mauvais Œil, le Dernier Cri nous présente Un château perpétuel, une méta-peinture où chaque élément de papier peint découpé fonctionne individuellement mais aussi en étant juxtaposé à d’autres.

Un château perpétuel est une méta-peinture ; Il n’a pas de limite de taille pas plus que de format défini, comme un champignon sous-terrain il s’étend et se disperse. 

Dave 2000 est un artiste vivant à Marseille, issu des arts décoratifs de Strasbourg. Il exerce son talent dans le milieu underground. Son livre Acid Arena aux Éditions le Dernier Cri a gagné le prix du plus beau livre français en 2009. C’est aussi un maitre de la 3D anaglyphe et il pratique la peinture avec brio.

Autres expositions

Accessibles avec le même billet

Événement passé Exposition

Proto, d’Alfons Alt

Carte blanche à l'artiste résident Alfons Alt, qui présente des œuvres photographiques expérimentales et ludiques résultant d’un jeu subtil entre sa volonté et la mécanique quasi-alchimique du flux de la réalisation. +

Du 15 janvier au 6 mars 2022
Ouvert tous les jours

Entrée libre

Événement passé Exposition

Le Mauvais Œil 57 : L’Arche ET « La S » à la fraîche

Une proposition de Le Dernier Cri

L'éditeur sérigraphe de la Friche expose dans son atelier de nouvelles éditions réalisées pendant le confinement. À l'honneur de cette réouverture : le travail de Kinga Janiak. +

Du 21 novembre au 22 janvier 2022

Entrée libre

Événement passé Exposition

Mon ami n’est pas d’ici

Commissariat : Bruno Boudjelal

Dans le cadre de Les Rencontres à l'échelle

Huit jeunes photographes de la rive Sud de la Méditerranée interrogent le vécu et la présence, permanente ou temporaire, des personnes originaires d’Afrique Subsaharienne. À travers leurs regards, une plongée dans la vie de l’Autre, entre visibilité et invisibilité, et une réflexion sur des sociétés au croisement de cultures multiples et métissées. +

Du 13 novembre 2021 au 13 février 2022
Les après-midi du mercredi au dimanche