Bienvenue à la Friche
Aujourd'hui mercredi 7 déc.

Événement passé

Le Mauvais Œil

Hors-série "Déconfrichement"

Une proposition de Le Dernier Cri

Du 15 juin au 1er septembre 2020

Ouvert tous les jours !

Lundi au vendredi : 10h > 12h et 14h > 17h
Samedi et dimanche : 14h > 18h

Entrée libre

Galerie Le Dernier Cri

L’atelier de sérigraphie Le Dernier Cri ouvre à nouveau et revient avec une installation d’été hors-série.

Pour sa réouverture, une projection en continu du film « Mondo DC », terminé en confinement, est diffusé dans l’atelier. Enfin, venez découvrir une installation de posters spéciale déconfrichement, une sélection d’estampes et les tout nouveaux livres édités au Dernier Cri !

Autres expositions

Accessibles avec le même billet

Événement passé Exposition

Sur Pierres Brûlantes

Exposition collective

Une proposition de Triangle - Astérides

L'exposition présente quatorze artistes travaillant dans les ateliers de la Ville de Marseille - une de ces villes « brasier dont le cœur s’étend à mesure qu’on le pénètre », où chaque pas, chaque pierre et chaque visage semblent rapprocher les continents. +

Entrée libre et gratuite les 24 & 25 octobre !

Du 28 août au 25 octobre 2020
Les après-midi du mercredi au dimanche

Événement passé Exposition

Südwall – Margret Hoppe

Une proposition de Goethe-Institut et le Garage Photographie

La photographe Margret Hoppe revient à la Friche avec son nouveau travail "Südwall". Une exposition photographique qui documente des lieux de Marseille, témoins de la Seconde Guerre Mondiale. Mais la série de photos se trouve complétée par une autre recherche, portant sur les traces de l'histoire des exilés à Marseille. +

Du 29 juin au 16 août 2020

Gratuit !

Événement passé Exposition

Street trash

L'effet spécial de la sculpture / Sculpture as special effect

Une proposition de Tank Art Space

Le genre horrifique dans la sculpture et l'art contemporain. L'exposition réunit des œuvres et des artistes qui partagent cette fascination jouissive pour ce qui fait peur, répugne ou traumatise mais qui, pourtant, sublime les matières pauvres et délaissées. Leur univers commun ? L'esthétique de la culture gore, grotesque et post apocalyptique, à l'image du film éponyme : Street Trash, de Jim Muro (1987). +

Entrée libre et gratuite les 24 & 25 octobre !

Du 17 juin au 25 octobre 2020
Les après-midi du mercredi au dimanche