Bienvenue à la Friche
Aujourd'hui jeudi 8 déc.

Événement passé

Meursault, contre-enquête

Dans le cadre de Les Rencontres à l'échelle
Une proposition de Rencontres à l'échelle - B/P

Samedi 1er décembre

19h30

Tarif unique 8€

Les Plateaux

Faut-il faire remonter les vagues d’attentats islamistes, où qu’elles éclatent, au passé colonial et à ses abus ? C’est une question qui taraude l’écrivain algérien Kamel Daoud, connu pour ses propos virulents contre toutes formes d’obscurantisme, qu’elles soient religieuses, historiques ou politiques. Dans ses précédentes pièces, Nicolas Stemann lui, se penchait déjà sur la radicalisation au sein de la jeunesse musulmane, et sur l’implication des sociétés occidentales dans ce phénomène.

En choisissant le roman retentissant de Kamel Daoud, le metteur en scène allemand a conscience de rencontrer une grande voix de la littérature francophone contemporaine, qui lui permet d’affûter le tranchant de sa réflexion sur les rapports actuels entre Occident et monde arabe.

Ici, la parole est donnée au frère de cet Arabe sans nom tué par Meursault dans L’Étranger de Camus, pour une lecture au jeu captivant, entre fiction, histoire et littérature. Contre l’hypocrisie, contre les renoncements, contre les tenants des différents pouvoirs – hommes politiques, ma as, journalistes, religieux influents, intellectuels oublieux, la liste est longue -, Meursault, contre-enquête vient s’expliquer.

Nicolas Stemann metteur en scène Allemagne / Suisse

Futur directeur de la Schauspielhaus de Zurich dès septembre 2019, Nicolas Stemann s’intéresse aux classiques du répertoire autant qu’aux écritures contemporaines, avec une prédilection pour celle d’Elfriede Jelinek. Chaque projet est l’occasion de réinterroger la forme théâtrale en convoquant à l’envi codes et outils disponibles, révélant l’actualité des enjeux d’une oeuvre tout en la questionnant. Il met en place une utilisation très musicale du texte théâtral, le considérant avant tout comme une partition, s’affranchissant de la contrainte des personnages. Dès 2002, il se fait remarquer par des mises en scène particulièrement libres d’Hamlet et des Souffrances du jeune Werther à Hanovre et, dix ans plus tard à Avignon, avec Les Contrats du commerçant de Jelinek et l’intégrale de Faust. En 2016, il crée Nathan ?!, d’après Lessing et Jelinek.

Kamel Daoud auteur, journaliste Algérie

Né en 1970 en Algérie, Kamel Daoud est journaliste et chroniqueur au Quotidien d’Oran. Campant le portrait au vitriol de l’Algérie contemporaine, il est une voix contre le pouvoir en place. Écrivain, il signe des recueils de nouvelles et de chroniques, ainsi que des romans. Ses textes ont été présentés aux Rencontres à l’échelle à plusieurs reprises : Le Minotaure 504 avec le chorégraphe Haïm Adri et le slameur Iraka20001 en 2001, Cicatrice et La Préface du Nègre interprétés par Manuel Vallade et Gurshad Shaheman et mis en lecture par Julie Kretzschmar et Thomas Gonzalez en 2012, et Meursault, contre-enquête lu par Mounir Margoum, Thierry Raynaud en 2018.