Bienvenue à la Friche
Aujourd'hui samedi 10 déc.

© Stine Sampers
Événement passé

OOLOI – Paul Maheke

Dans le cadre de L'Été Contemporain
Une proposition de Triangle - Astérides

Du 30 juin au 29 septembre 2019

De 14h à 19h du mercredi au vendredi 
De  13h à 19h  les samedis et dimanches

Pour sa première exposition personnelle dans un centre d’art en France, Paul Maheke convoque OOLOI, figure d’un troisième sexe issue de Xenogenesis, la trilogie d’anticipation d’Octavia Butler, parue à la fin des années 1980.

Il poursuit ainsi ses recherches récentes sur la représentation des subjectivités marginalisées dans l’imaginaire occidental, et sur la possibilité d’aborder l’histoire à travers une subjectivité ou une corporéité non-humaine ou invisible. Ces dernières années, Paul Maheke s’est tourné vers des champs d’expressions divers, allant de l’installation, à la vidéo, jusqu’à la performance pour faire surgir des territoires colorés composés d’apparitions et de présences. Comme pour se soustraire au régime du visible et de ses catégorisations, ces présences se manifestent de façon multiple et insaisissable, dans la fluidité d’espaces transitionnels, entre les images, les textes et les objets.

Fuyant l’image, elles se noient dans la lumière et s’échappent dans les fissures d’un réel souvent sonique suggéré par l’artiste comme un tiers lieu, d’émancipation, que la représentation ou les mots ne fixent pas. Cet ailleurs est signifié par un espace et un temps distant, dont les fréquences peuvent traverser nos corps. Lorsque le corps apparaît, c’est d’ailleurs souvent le sien, ou celui de collaborateurs ou collaboratrices devenu·e·s les hôtes de cette multiplicité, de ces temporalités en rupture, et de ces espaces qui naissent de gestes improvisés.

Le travail de Paul Maheke a récemment fait l’objet d’expositions personnelles à la Galerie Sultana, Paris ; à Vleeshal Center for Contemporary Art (2019) ; à Kevin Space, Vienne ; à Chisenhale Gallery, Londres ; et dans le cadre de la 6e édition des Ateliers de Rennes, Biennale d’Art Contemporain, à la Galerie Art et Essai à Rennes (2018). Ses performances ont récemment été présentées à la 58e Biennale de Venise ; à l’ICA Miami (2019) ; à Block Universe, Londres (2019) en collaboration avec Melika Ngombe Kolongo (Nkisi) ; au Centre Pompidou, Paris dans le cadre du festival “Move” (2018) et à Baltic Triennial 13, Tallinn (2018).

Ses projets et performances à venir seront montrés en novembre prochain à Performa 19, New York. Paul Maheke est actuellement nominé au 21e Prix Ricard.

 


Production : Triangle France – Astérides.
Co-production : SCIC Friche la Belle de Mai.
En partenariat avec le GMEM – CNCM – Marseille.
Partenaires privés : PICTO Méditerranée, Hôtel La Résidence du Vieux Port.
Remerciements à la Galerie Sultana, Paris.

Cette exposition s’inscrit dans le cadre de Plein Soleil, l’été des centres d’art contemporain, un projet de d.c.a, association française de développement des centres d’art contemporain.

Autres expositions

Accessibles avec le même billet

Événement passé Exposition

Le Mauvais Œil 50 : Alain Boggero

Une proposition de Le Dernier Cri

Entre expressionnisme allemand et réalisme socialiste, Alain Boggero rends hommage à la mémoire ouvrière avec des portraits de travailleurs, aux couleurs vives et singulières. +

Du 19 septembre au 17 novembre 2019

Gratuit !

Événement passé Exposition Performance

Thomas Lanfranchi

Dans le cadre de L'Été Contemporain

Alliant les pratiques de la sculpture, de la performance et du dessin, Thomas Lanfranchi montre principalement ses recherches sous forme de films. Invité à la Friche en résidence cet été, plusieurs de ses films sont présentés à la Galerie La Salle des machines. +

Du 31 août au 20 octobre 2019

Gratuit !

Événement passé Exposition

Suspension Volontaire de la Crédulité – Emmanuelle Lainé

Dans le cadre de L'Été Contemporain
Une proposition de la Fondation d'entreprise Ricard

La Fondation d'entreprise Ricard donne carte blanche à  Emmanuelle Lainé pour investir le Panorama de la Friche la Belle de Mai. Pour cette exposition, l'artiste associe des objets familiers, des matériaux organiques et des images grandeur nature afin de créer un tableau complexe qui explore les relations entre l'image numérique, l'exposition d'art et les non-lieux contemporains. +

Du 30 juin au 29 septembre 2019