Bienvenue à la Friche
Aujourd'hui lundi 4 mar.

Charles Atlas, Rashaun Mitchell et Silas Riener Production still, EMPAC at Rensselaer Polytechnic Institute (2015) © Mick Bello
Événement passé

Tesseract ⎕

Du 13 avril au 23 juillet
Du mercredi au vendredi de 14h à 19h
Début du film à 14h, 14h50, 15h40, 16h30, 17h20 et 18h10
Samedi & dimanche de 13h à 19h
Début du film à 13h, 13h50, 14h40, 15h30, 16h20, 17h10 et 18h
Durée : 42 min.

La Tour

Triangle France et Marseille Objectif Danse s’associent pour proposer, à la Friche la Belle de Mai, la première exposition de l’œuvre Tesseract ⎕. Première œuvre de «danse média» réalisée par Charles Atlas depuis dix ans, ce film radical en 3D fait suite à un intense travail de recherche technique et artistique mené depuis plus de deux années.

Le tesseract, qui donne son titre à l’œuvre, est un objet mathématique impossible à créer dans un monde en trois dimensions, si ce n’est par simulation.
Il s’agit d’un cube en quatre dimensions, cinq, si on ajoute le temps. D’une virtuosité visuelle inouïe, Tesseract ⎕, objet filmique en 3D, emmène la danse et les spectateurs dans une dimension jusqu’alors inconnue, dépassant les limites de l’écran, des corps et de l’espace, pour faire vivre à ses spectateurs une véritable expérience physique, visuelle et émotionnelle. Pour développer ses recherches, Charles Atlas s’est associé aux chorégraphes Rashaun Mitchell et Silas Riener, deux des danseurs les plus brillants de la dernière itération de la compagnie de danse de Merce Cunningham.

Mettant en commun leur amour de la science-fiction, ils proposent aux visiteurs de traverser six mondes hybrides, comme autant de dimensions visuelles et chorégraphiques au cours desquels la caméra pénètre la chorégraphie des danseurs, désoriente notre sens de l’espace, et étend les images au-delà du champ théâtral et cinématique de façon inattendue. La musique est signée par le musicien autrichien Fennesz.

Œuvre en deux volets, Tesseract sera lancée dans sa version performative intitulée Tesseract O au printemps 2017 à EMPAC à Troy NY, à Minneapolis, Chicago et Seattle. La première exposition de l’oeuvre filmique Tesseract  par Triangle France et Marseille Objectif Danse se tient à la Friche la Belle de Mai à Marseille.

Charles Atlas

Né en 1949 à Saint Louis, dans le Missouri, Charles Atlas vit et travaille à New York depuis le début des années 1970. Figure pionnière du film, de la vidéo et de la synthèse entre technologie et performance, il défie les médiums depuis plus de quarante ans en créant de nouveaux territoires stylistiques et techniques à l’intersection entre l’image-mouvement, les arts visuels et la chorégraphie. Depuis ses premières collaborations avec Merce Cunningham dans les années 1970 (considéré comme le père de la danse post moderne), ses œuvres ont été fondatrices de la définition d’un nouveau langage cinématique couramment appelé la « danse média », un genre où la performance est spécifiquement créée pour la caméra. Évitant délibérément l’écueil du documentaire sur la danse, Charles Atlas partage l’expérience du mouvement et de l’espace avec le spectateur grâce à un usage actif et mobile de la caméra. La technologie n’est plus un témoin de la performance mais prend part à la chorégraphie de façon à devenir inséparable de la danse qu’elle capture.

Les œuvres de Charles Atlas ont été exposées dans de nombreuses institutions muséales et centres d’art à l’international dont la Tate Modern à Londres, le MOMA à New York, le Centre Pompidou à Paris. Son travail a récemment fait l’objet d’expositions personnelles à Austin – Texas, New York, Haarlem et Londres. En 2015, la première monographie majeure sur son travail a été publiée par Prestel Publishing. Charles Atlas présentera son travail à la 57e biennale de Venise en mai 2017.