Bienvenue à la Friche
Aujourd'hui vendredi 2 déc.

Événement passé

Inside Out

Dans le cadre de Transformer le Bauhaus
Une proposition de Goethe-Institut

Le vendredi 31 mai de 14h à 18h
Le samedi 1er juin de 12h à 22h
Le dimanche 2 juin de 11h à 18h

Le vendredi 31 mai de 14h à 18h
Le samedi 1er juin de 12h à 22h
Le dimanche 2 juin de 11h à 18h

Gratuit Envoyez un mail à marseille-culture2@goethe.de pour participer à l'atelier et y faire transformer un objet

À l’occasion du 100ème anniversaire du Bauhaus, une institution historique et emblématique de l’histoire de l’art et de l’architecture moderne, les trois artistes Anais Borie, Aram Lee et Ottonie von Roeder vous proposent le weekend du 1er juin un atelier de transformation d’objets du quotidien en objets « Bauhaus ».

Dans le cadre du laboratoire de transformation inventé par les trois artistes, l’enjeu sera de réinventer les formes et les structures pour parler de la place qu’occupent ces choses dans la vie de leurs propriétaires.

Le processus de transformation se déroule sur le plan visuel et esthétique, mais également sur le plan conceptuel. Un catalogue de concepts, de formes, de couleurs et de matériaux de l’École du Bauhaus sera donc créé à l’avance et sera utilisé comme source de règles et d’inspiration. La transformation de votre objet durera environ une heure.

Pendant la représentation, les objets sortis de l’atelier seront présentés dans le cadre d’une exposition inédite évoquant l’esthétique iconique du Bauhaus.

Si vous souhaitez participer à l’atelier et y faire transformer votre objet, envoyez un mail à marseille-culture2@goethe.de en précisant l’horaire de votre rendez-vous. La transformation d’un objet est gratuite et durera environ une heure. Tous les objets transformés seront exposés dans l’espace Petirama à La Friche la Belle de Mai. Les objets pourront ensuite être récupérés le dimanche après 18h.

 


Ce projet est organisé par le Goethe-Institut en collaboration avec la Friche la Belle de Mai. Il est financé par le projet européen « Heritage Contact Zone » avec le soutien du programme « Creative Europe » de l’Union Européenne.