Bienvenue à la Friche
Aujourd'hui vendredi 21 juin.

Événement passé

Portes ouvertes des ateliers d’artistes

Une proposition de Triangle-Astérides, Fræme et Friche la Belle de Mai

Jeudi 6 juillet 2023 à partir de 18h

De 18h à 21h

Gratuit

Les Manufactures

4 allée des Horizons
2e étage

Poussez les portes des manufactures et découvrez les artistes en travail dans les ateliers.

Les artistes en résidence à Triangle-Astérides et les artistes des Résidences Méditerranée ouvrent leurs portes pour partager leurs recherches en cours et échanger autour de leur pratique artistique.

Les 3 artistes accueilli·e·s en résidence dans les ateliers de Triangle-Astérides :

Louise Gholam

AC/DP junior et réalisatrice franco-libanaise, Louise Gholam a grandi entre la tranquillité de la campagne française et la ville tumultueuse de Beyrouth. Désormais basée entre Londres et Paris, elle développe sa pratique avec la vidéo comme médium de prédilection, suite à un master en Communication Visuelle au Royal College of Art de Londres. En utilisant une méthodologie journalistique autour des idées de mémoire collective et de « politique filmique », elle explore le sujet d’identités « néo-diasporiques ».

Elle a rejoint la conservatrice et écrivaine Roisin Tapponi aux côtés de 4 autres femmes ; Nour Helou, Reman Sadani, Bella Barkett et Isra Al Kassi, pour faire partie de Habibi Collective en tant que créatrice d’ateliers d’archives/séries de conférences pour la plateforme. Fondée en 2018, Habibi Collective est une ressource en libre accès, une archive numérique et une plateforme de conservation pour le cinéma féminin d’Asie du Sud-Ouest et d’Afrique du Nord.

Elle a récemment rejoint l’équipe d’Al Hayya, un magazine qui publie du contenu littéraire et visuel sur les œuvres, les intérêts et les conflits des femmes, de manière bilingue, en arabe et en anglais.
Louise Gholam fait également partie de Divé+ et FALC (Femmes à la caméra), deux plateformes encourageant la diversité dans le cinéma français.

Svitlanka Konoplyova

Infos à venir

Mouhawalat

Diyae Bourhim est née en 1999 à Rabat (MA). Elle vit et travaille à Salé (MA)
Ahmad Karmouni est né en 1994 à Assilah (MA). Il vit et travaille à Assilah (MA). 

Mouhawalat est un collectif artistique cofondé en 2020 par quatres jeunes artistes marocain·es Ahmad Karmouni, Diyae Bourhim, Mehdi Ouahmane et Imane Zoubai. Dédié aux artistes, chercheur·ses qui ne cessent d’essayer, Mouhawalat façonne progressivement son identité à travers des tentatives continues de création et de rencontre. Le collectif explore et questionne la situation actuelle des jeunes artistes dans le monde de l’art marocain.

À travers de nombreux médiums, le collectif réfléchit davantage sur le concept de « tentatives » et crée de nouvelles voies pour un apprentissage constant, par le biais d’un travail collectif et collaboratif, pour favoriser l’échange et étendre l’apprentissage.

Les Mouhawalat que le collectif entretient permettent de collaborer, et programmer des événements artistiques, dans des espaces d’art, résidences, échanges et tables rondes comme Triangles-Astérides (2023), Mahal Art Space (2021), Think Tanger (2021), Our Teaching Takes Shape As We Go (2022), ainsi recevoir des bourses comme Self Organizations – Private Audience (2020), Grant for Artists’ Practice, Mophradat (2022).

Les artistes associé·es

Ife Day

Ife Day est née en 1987 à Port-au Prince (HT).

Artiste performeuse et artiste visuelle, elle entre dans les plis d’un univers choral qui mêle corps de textes, vidéos, installations, danse. Le terrain de jeu protéiforme devient le lieu où elle peut matérialiser le poétique, le déviant, les textures des détours. Très lié.e au thème du déplacement Ife Day investit des historicités physique-invisible, chimique-sensible -prosaïque pour déjouer le regard, investir le rêve,
tresser paysages, offrir des détours souterrains. Issu des espaces créoles elle développe un vocabulaire spatial, temporel et corporel qui met en relief différents strates d’alienation/ sociale, familiale.

Zoé Ledoux 

Infos à venir

Les artistes en résidences dans le cadre des Résidences Méditerranée

Résidence Méditerranée est un programme de résidences destiné aux artistes du pourtour méditerranéen, marocain·nes, algérien·nes, iranien·nes, égyptien·nes, tunisien·nes et palestinien·nes, à Marseille pour encourager leur mobilité en méditerranée.

Yasmina Ouahid

Artiste accueillie sous le tutorat de Fraeme du 11 avril au 11 juillet 2023

Née en 1993 à Tétouan, Yasmina Ouahid est une artiste plasticienne dont le travail repose essentiellement sur l’usage et l’exploration des matériaux et des savoir-faire textiles, dont la broderie. Sa pratique artistique s’articule depuis quelques années autour de la récupération et l’appropriation d’éléments historiques ou culturels à travers un processus de détournement, et d’étrangéisation des objets, questionnant ainsi nos rapports à l’Histoire, à autrui et au monde actuel.

Hallima Imane Zoubai

Artiste accueillie sous le tutorat de Fraeme du 11 avril au 11 juillet 2023

Hallima Imane Zoubai est une artiste visuelle basée à Fès. Sa pratique artistique est basée sur l’observation, la recherche et l’expérimentation à l’intersection des matériaux naturels et poétiques. L’artiste s’intéresse à la visualisation de l’oralité en explorant ses rythmes et ses différentes manifestations dans la matérialité des paysages musicaux. Dans sa recherche artistique, elle touche également au domaine de la géo-musicologie, qui porte sur les manières dont le paysage est préservé et reflété dans les connaissances culturelles. Avec l’intention de maintenir vivante la transmission orale des connaissances et des imaginaires du lieu, l’artiste travaille avec différents médiums : enregistrement sonore, performance, installation, sérigraphie et dessin.

Plus d’infos sur les Résidences Méditerranée

Et aussi

Marseille Saint-Charles à 360

Fête de fin de chantier autour du nouveau parcours d'art urbain

Une proposition de Métropole Aix-Marseille-Provence, Méta 2 et la Friche la Belle de Mai

Une après-midi de fête autour du nouveau projet de parcours d'art urbain entre les quartiers de la Gare Saint-Charles et la Belle de mai. Au programme, ateliers, rencontres avec les artistes street art, visites guidées et dj sets. +

Mercredi 26 juin 2024

Gratuit !

Labo des désirs

Une proposition de résident·es et associations du quartier

Projet participatif et convivial de création et programmation collective ouvert à tou·tes une semaine par mois avec au programme déjeuners partagés, trainings, réflexions... +

Du 1 au 5 juillet 2024

Entrée libre

Art-o-rama

Salon international d’art contemporain

Une proposition de Fræme

Salon international d’art contemporain qui réunit chaque année une quarantaine de galeries et une quinzaine d’éditeurs. +

Du vendredi 30 août au dimanche 1er septembre 2024