Bienvenue à la Friche
Aujourd'hui mercredi 17 juil.

Événement passé

Vente de vêtements écologiques et solidaires

Une proposition de Atelier Regain et Frip'Insertion

Les 1er & 2 avril 2023

Samedi 1er avril de 11h à 19h
Dimanche 2 avril de 11h à 17h

Entrée libre

Café de La Salle des machines

À l’occasion de l’exposition Plasticocène consacrée à la pollution plastique dans le cycle de l’eau, l’Atelier Regain, marque d’upcycling textile par Frip’Insertion Mouvement Emmaüs organise à la Friche une vente de fripes et de créations d’upcycling textile.

Nous les avions accueillis à deux reprises à la Friche l’an dernier, Frip’Insertion et Atelier Regain reviennent à la Friche pour un week-end de vente de fripes et de créations où les modèles sont pensés et fabriqués à Marseille de façon artisanale, où chaque pièce est unique, réalisée par une couturière de la coupe à la couture.

Atelier Regain est une marque de couture d’upcycling pour femmes, hommes et enfants, née de l’engagement solidaire de l’association Emmaüs, la marque émane de l’association Frip’Insertion, créée en 1999 à Marseille.

Atelier Regain et Frip’Insertion sont des chantiers d’insertion professionnelle dont la mission principale est de permettre le retour à l’emploi des personnes fragilisées et éloignées de l’activité professionnelle. L’activité support de Frip’Insertion est le tri et la revalorisation du linge, les salarié·s·s sont en charge de cette première étape de l’activité, mais aussi de la vente des dons dans les 2 boutiques marseillaises. À travers l’activité d’Atelier Regain, c’est davantage de textile qui peut être recyclé par la transformation et l’activité d’upcycling. En effet de nombreux vêtements transformés par l’atelier de couture sont des vêtements qui seraient trop abîmés pour être vendus en boutique. La transformation permet de leur donner une seconde vie en leur ajoutant une valeur créative et ainsi d’augmenter la quantité de tissu recyclé. L’industrie de la mode est l’une des plus polluantes au monde : elle émet plus de gaz à effet de serre que les vols internationaux et le trafic maritime réunis. Les vêtements étant vendus à des prix attractifs, on en achète plus qu’il y a quelques années et on les garde moins longtemps. Et cela n’est pas sans poser de problèmes ; leur fabrication comprend de nombreuses étapes et procédés qui nuisent souvent à l’environnement et aux personnes qui les fabriquent et les portent.

« Aujourd’hui nous devons chérir et porter nos vêtements plus longtemps, exiger qu’ils soient fabriqués pour durer, demander aux marques de s’assurer que les textiles de nos vêtements contiennent moins de substances dangereuses et soient recyclables. Nous devons favoriser la réutilisation via des achats en friperies, dans des vide-­greniers, etc. Mobilisons-nous pour que nos vêtements et chaussures soient réalisés dans de bonnes conditions pour les travailleurs. Au quotidien nous pouvons tous agir pour réduire au maximum l’impact de notre look sur l’environnement. Par des gestes simples nous avons le pouvoir de changer les choses. »

Atelier Regain.

www.atelierregain.com

Et aussi

Art-o-rama

Salon international d’art contemporain

Une proposition de Fræme

Salon international d’art contemporain qui réunit chaque année une quarantaine de galeries et une quinzaine d’éditeurs. +

Du vendredi 30 août au dimanche 1er septembre 2024