Bienvenue à la Friche
Aujourd'hui mercredi 28 sep.

© Thomas Murat

XOXO

Prune Phi et Sandar Tun Tun

Curatrices : Marie de Gaulejac (pour Triangle-Astérides) et Léa Lascaud (pour Fræme)
Une proposition de Triangle - Astérides, Fræme et une coproduction SCIC Friche la Belle de Mai

Du 25 août au 6 novembre 2022
Ouvert tous les jours

Lundi : 11h à 18h
Mardi au samedi : 11h à 19h
Dimanche : 13h à 19h

Vernissage le 25 août 2022 à 17h

Entrée libre

Galerie La Salle des machines

Invité·e·s à occuper la Galerie de la Salle des Machines, Prune Phi et Sandar Tun Tun pensent l’exposition comme une discussion où différents langages se rencontrent dans les préoccupations de la pratique. Se retrouvant intuitivement autour des notions de spiritualité, de communicabilité et de transmission, des pratiques participatives, de la collecte et de la distorsion, iels ont pensé XOXO comme une invitation à pénétrer dans un moment d’échange entre deux artistes, suspendu pendant la durée de l’exposition et mis en regard de leurs projets personnels.

Prune Phi, artiste photographe plasticienne, est actuellement en résidence à Artagon. Elle vit et travaille à Marseille. À la suite d’études en Arts Plastiques et d’un Master en Création Artistique, Théorie et Médiation, elle réalise une résidence d’un an au Birmingham Institute of Art and Design au Royaume-Uni puis intègre l’École Nationale Supérieure de la Photographie d’Arles dont elle est diplômée en 2018.

Son travail a été exposé aux Rencontres Internationales de la Photographie d’Arles (2018), au Festival Circulation(s) (2019), à La Villette à Paris pour l’exposition “100%” (2021), au Vincom Center for Contemporary Art (VCCA) pour “Photo Hanoï” (2021), au Minnesota Museum of American Art (2021-22), au festival Parallèle à Marseille (2022) ou encore au Salon de Montrouge (2022). Elle participe aux résidences “Villa Saïgon” avec l’Institut Français (2020), ou encore “Création en Cours” avec les Ateliers Médicis (2020) dont elle remporte le prix “Ateliers Médicis” (2021). Son projet “Appel manqué” est publié aux éditions Filigranes.

Sandar Tun Tun construit son travail autour de la fabulation, de nouvelles alliances et trajectoires collaboratives. Artiste, chercheur*euse, DJ et compositeur*rice elle développe une pratique sonore, spatiale et performative centrée autour de l’écoute, réactivité sensible et critique. Partant de l’espace social de la musique et de ses perspectives de transgression, ses projets explorent des voies de recueillement ou d’interversion pour habiter dissonances, fragmentation, et bruit. Ses recherches s’intéressent aux modalités de transmission au sein de cultures aurales et récits artifices, à l’espace d’apparition/disparition, au lien entre technologie et spiritualité, écologies non-humaines et conscience collective et donnent lieu à l’expérimentation de langages, stratégies et processus de co-composition allant de la création d’entités à l’organisation d’événements, groupes d’étude ou soirées de poésie sonore.

Ses projets ont été présentés au FDS à l’Arsenic (Lausanne), à la Maison Populaire de Montreuil, au TU – Théâtre de l’Usine (Genève), Festival Parallèle en coproduction avec Triangle-Astérides au GMEM (Marseille), à l’Archipelagogo Club de Chaos Clay (Genève), au MUFF (Marseille), l’Institut Suisse de Rome, la Casa Encendida (Madrid), Pomada Queer Festival (Varsovie), le Centre d’art contemporain de Genève, à Radio Juju de Brud/Aditya Mandayam (Rotterdam), au Prix Suisse de la Performance (Lupsingen), Fridge and Haspel Art Centre (Sofia), How To Show Up (Amsterdam), à la Biennale de Jakarta avec le DAI, au Festival Les Urbaines (Lausanne).

En 2020, Prune Phi et Sandar Tun Tun ont bénéficié chacun·e d’un atelier à la Friche dans le cadre du dispositif de soutien lié à la situation covid-19, porté par Fræme, Triangle-Astérides centre d’art contemporain d’intérêt national et la Friche la Belle de Mai.

Autres expositions

Accessibles avec le même billet

Le Mauvais Œil 62 : Officina ARARA

Officina ARARA

Une proposition de Le Dernier Cri

Un laboratoire d’activité psychotrope et d’inflammation sonico-visuelle Collectif fondé en 2010, basé dans une ruelle de Porto, c’est « un laboratoire d’activité psychotrope et d’inflammation sonico-visuelle, équipé pour travailler en sérigraphie sur la mécanique authentique de sa Brutemberg ». Ils se présentent comme un espace d’expérimentation autour de la production d’affiches, de livres et autres […] +

Du 10 septembre au 21 novembre 2022

Entrée libre

Murmurations – volet 2

Une proposition de Fræme

Fræme donne carte blanche aux ateliers partagés de Marseille : 16b éditions, A Plomb’, Atelier Vé, Chic d’Amour, Crocs, la FAM (Fédération Artistique de Marseille), Fuite, Hyph, Mastic, Panthera, Plage Avant, Yassemeqk. +

Du 4 septembre au 16 octobre 2022

Habitacles

Une exposition des diplomé·e·s 2022 Art & design des Beaux-Arts de Marseille

Une proposition de l’école des Beaux-Arts de Marseille — INSEAMM et Fræme

Peut-on penser l’école comme un fil rouge artistique ? Heureusement non. Et pourtant, au regard des travaux présentés, des notions communes et questionnements connectés apparaissent. Ce que montre une telle exposition, c’est à quel point les étudiant·e.s se font les témoins d’une époque. +

Du 25 août au 16 octobre
Les après-midi du mercredi au dimanche

Et aussi

Événement passé Exposition Rencontre

Art-o-rama

Salon international d’art contemporain

Une proposition de Fræme

Rendez-vous incontournable de la rentrée et de l'art contemporain, porte d'entrée pour les galeries vers les foires européennes, la 16e édition du salon Art-o-rama expose plus de 60 galeries et éditeur·rices. +

Du 25 au 28 août 2022