Bienvenue à la Friche
Aujourd'hui vendredi 30 oct.

La Friche vue par

Lila Lefranc

3 septembre 2020

Je suis voisine de la Friche, je vis sur le boulevard National juste à côté.

J’y vais, ou plutôt j’y allais avant mes rendez-vous pôle emploi quand j’étais en avance, j’y viens pour réfléchir à mes illustrations dehors sur les tables dans la cour, pour y acheter des cadeaux de noël à la librairie, pour m’asseoir sur les marches et regarder les danseurs le soir, pour manger une pizza l’été quand mon frigo est vide, pour boire un verre avec mes amis sur le toit, ou pour me perdre entre les étages au milieu des dernières expositions.
La Friche c’est un peu une extension de chez soi dans ce quartier, et j’aime observer tout le monde y trouver son compte, s’ y approprier son espace. Pour mon travail d’illustration, j’ai voulu identifier ces différentes architectures, dessiner les cours, les étages et les bâtiments qui composent ce lieu et que chacun habite différemment.

Lila Lefranc, 2020

À lire dans le même dossier

Cartes blanches

Yohanne Lamoulère

Yohanne n’a jamais eu la fibre du portraitiste mercenaire, dont le cadrage gommerait docilement le personnage tombé en disgrâce pour mieux inclure le “fils de” promis à un bel avenir… Elle préfère la compagnie des gens.

Lire la suite

Sébastien Normand

Les travaux de Sébastien Normand explorent les relations entre les images mentales et des images invisibles que seul l’outil photographique peut donner à voir.

Lire la suite

Portraits de frichistes

Dans ces « Portraits de Frichistes », sous le trait incisif de l’illustrateur Benoît Guillaume et l’oreille attentive de Jonah de Radio Grenouille, se dessine la diversité des femmes et des hommes qui font la Friche au quotidien.

Lire la suite

Suite aux annonces gouvernementales, la Friche la Belle de Mai est fermée au public, sauf restauration à emporter de 12h à 14h aux grandes Tables.