Monstres d'amour

Friche la Belle de Mai
41 rue jobin Marseille 13003
© Vinciane Verguethen

Massilia Afropéa

Monstres d'amour



Lieu : Les Plateaux, petit Plateau

Avec ce sous-titre menaçant, Rebecca Chaillon veut annoncer la violence de l'aimant, la peur de l'aimé qui trouve un contentement à subir et cette fascinante capacité à être monstrueux par amour.
Qui n'a jamais rêvé de posséder vraiment l'être aimé, qui n'a jamais ressenti ce trou dans le ventre à l'idée de le voir disparaître, l'envie de l'avoir en soi ? Utilisant les personnages mythiques qui font horreur ou peur, Rebecca Chaillon explore les frontières du passage à l'acte, exploite le fantasme de la passion violente et joue des rituels, du sacré, pour convoquer sur le plateau ses propres démons.
Déconseillé aux moins de 15 ans.

« C'est une phrase dérivée de l'enfance, que répétait le père aimant qui ne supportait pas que je puisse condamner son éducation par mes larmes. Il disait “je vais te donner une bonne raison de pleurer” et s'abattait le coup dans la foulée. Les larmes doublaient, et les coups également. Il voulait maîtriser mon amour et ma peine. »
Rebecca Chaillon

Rébecca Chaillon, Cie dans le ventre
Auteure / performeuse d'origine martiniquaise, Rébecca Chaillon passe sa jeunesse en Picardie et y commence sa carrière de comédienne dans de petites compagnies, notamment la ligue d'improvisation théâtrale de l'Oise improThéO. Elle rejoint un temps Paris pour la licence d'arts du spectacle à la Sorbonne Nouvelle, où elle rencontre Bernard Grosjean, directeur de la compagnie de débat théâtral Entrées de Jeu qui travaille auprès de publics adolescents et adultes et qu'elle intègre en tant que comédienne.
Rébecca Chaillon s'intéresse à la mise en scène et fonde en 2006, avec Margault Chavaroche, la compagnie Dans le Ventre, basée à Creil en Picardie, avec laquelle elle crée des pièces qui parlent de femmes, jouées par des femmes.
Elle aime voyager pour créer et créer pour voyager, ainsi ses textes sont-ils nourris de ses pérégrinations en Martinique, en Russie, au Burkina Faso, au Mexique. Peu à peu, elle intègre dans ses projets son savoir faire du maquillage et du bodypainting. Elle se forme auprès de Rodrigo Garcia, Florence Chantriaux, Make Up Forever Academy Paris et dernièrement lors d'un stage Lecoq.
Sa rencontre avec Rodrigo Garcia la confirme dans son envie d'écrire pour la scène performative, d'y mettre en jeu sa pratique de l'auto-maquillage artistique et sa fascination pour la nourriture. « Je voulais raconter les histoires de ma peau, de mon ventre ». C'est ainsi que l'on pourrait présenter sa première pièce L'estomac dans la Peau, dont le texte est lauréat de l'Aide à la création, ayant reçu l'aide au montage du Centre National du Théâtre, et a déjà été joué à la Ferme du Buisson (Marne-la-Vallée), La loge (Paris), l'Atelier du Plateau (Paris), Confluences (Paris), Mains d'OEuvres (saint-Ouen), 232U (Aulnoye-Aymeries), La maison du Théâtre (Amiens), Emmetrop (Bourges).

Horaires

dimanche 30 octobre à 17h30

durée : 55 min

Tarif

plein 8 € / réduit 6 €
Pass 1 journée Massilia Afropéa (3 spectacles) : plein 20 € / réduit 15 €
Pass Festival Massilia Afropéa (5 spectacles + 1 place cinéma Le Gyptis séance du 28 ou 30 oct) : plein 30 € / réduit 25 €

La Friche à vivre

Déjeuner à la Friche ou prendre un café en terrasse ? Faire une partie de basket ou regarder vos enfants glisser sur un toboggan ? Acheter un livre ou une planche de skate ? Utiliser des outils et ressources numériques ? À toute heure du jour vous pouvez vous promener librement dans la Friche et découvrir nos espaces ouverts et accessibles à tous, et ce en plus de notre programmation !

Le Medialab

Espace de découverte et de pratiques créatives

Le Dernier Cri

Espace d'exposition et atelier d'édition
Ouvert aujourd'hui

Wagon-jeux

Aire de jeux dès 3 ans
Ouvert aujourd'hui

partager

Rejoignez l'événement Facebook de Massilia Afropéa
#MassiliaAfropéa

Partager sur plus

Partager par mail mail

Suivez-nous aussi en utilisant #lafriche