Bienvenue à la Friche
Aujourd'hui mardi 24 nov.

© Raphael Cauhepe François

Enfance et jeunesse

Comment faire d’un lieu artistique, social, urbain, un lieu favorable à l’épanouissement des enfants et de la jeunesse à travers l’art ?

 [La Friche] place en particulier la jeunesse au cœur de son histoire, dans une volonté d’écoute, de rencontre et d’émancipation. Car la Friche est à tous, un espace infini qui invite à partager désirs et inquiétudes, questionner aujourd’hui et interroger demain.

Manifeste de la Friche la Belle de Mai, 2020

L’espace public à la Friche s’est considérablement développé ces dernières années, permettant d’accueillir les familles de la Belle de Mai qui, tout au long de l’année, développent de nouveaux usages du site. Glisser sur un toboggan à l’aire de jeu, jardiner au Jardin des rails, pratiquer de multiples sports sur le Playground, pique-niquer ou fêter un anniversaire sur la Place des quais, participer à un atelier ou un stage à la Plateforme… autant de pratiques qui viennent croiser celles déjà existantes et qui transforment la Friche en un terrain de jeu et de rencontres au quotidien.

La fréquentation annuelle du Playground, aire de jeux située à l’entrée de la Friche, augmente chaque année et est devenue LE terrain de jeu et de rencontre de la jeunesse du quartier. Auprès des médiateurs de la Friche présents sur le Playground et dans l’espace public, les médiateurs du club de skate BSM, qui compte aujourd’hui plus de 100 adhérents, organisent des événements professionnels à l’échelle internationale et donnent des cours tous les mercredis gratuitement aux enfants du quartier de la Belle de Mai.

© Caroline Dutrey

Tous partenaires de la Plateforme

De la toute petite enfance à l’adolescence, la Plateforme assure une fonction d’accueil et propose de multiples projets d’action culturelle chaque semaine. Des projets qui se déroulent à la fois sur le temps scolaire mais aussi périscolaire. Elle est de plus le lieu des équipes de médiation culturelle de la Friche, qui assurent l’organisation et l’accueil des scolaires, groupes constitués et de l’animation du Playground.

Ces projets impliquent de nombreux partenaires artistiques, culturels et sociaux qui nourrissent quotidiennement la vie de la Plateforme.

Outre les partenaires résidents permanents de la Plateforme (Maison du Vallon, Mom’Sud), les structures résidentes comme Lieux Fictifs, Radio Grenouille (émission claquettes chaussettes), le Théâtre Massalia, l’AMI, Zinc, BSM, le Cabaret Aléatoire interviennent toute l’année en proposant des ateliers le soir, le week-end et pendant les vacances scolaires.

Certains projets, plus ponctuels et/ou liés à la programmation viennent alimenter ces projets dédiés à la jeunesse et de nombreuses classes, de la maternelle au lycée, visitant les expositions à la Friche, ont été accueillies à la Plateforme par les médiatrices afin de prolonger leurs rencontres avec les œuvres par un atelier de pratique artistique.

© Caroline Dutrey

Crèche, cinéma, ateliers, enfance

L’enfance est bien au cœur du projet de la Friche qui, année après année, structure une politique ambitieuse pour l’enfance et la jeunesse.

L’équipe de la Crèche à la Friche accueille quotidiennement une cinquantaine de bébés. Tous les 2 ans, elle organise également un colloque autour de la petite enfance.

Outre les projets en lien avec le cinéma Le Gyptis et avec la librairie La Salle des machines, la Friche accompagne les ateliers théâtre de Massalia au Collège Belle de Mai, des ateliers jardins avec l’école Gilles Vigneault, des ateliers de création radiophonique au lycée Victor Hugo et des ateliers chorégraphiques avec l’Officina à l’école Cadenat.